VIDÉO | La gay pride 2014 comme si vous y étiez

Une équipe du site Egalité et Réconciliation a interrogé des participants à la gay pride 2014, tous plus atteints les uns que les autres :

Autres articles

17 Commentaires

  • penelope , 3 Juil 2014 à 15:20 @ 15 h 20 min

    ce que je ne comprends pas de leur part, il demande à être à égalité avec les hétéros,cependant ils sont les seuls à se donner en spectacle et presque à faire du racolage qui je crois est interdit par la loi;ne s’en rendent-ils pas compte?

  • penelope , 3 Juil 2014 à 15:22 @ 15 h 22 min

    on peut être heureux quand on se contente de ce que l’on a où de ce que l’on est;tout cela est d’un comique vulgaire.

  • Charles MARTEL , 3 Juil 2014 à 18:52 @ 18 h 52 min

    Ce qui est quand même incroyable dans tout ça, c’est qu’on laisse ces gens racoler sur la voie publique, faire du prosélytisme auprès des jeunes, se balader à poil sur la voie publique, interdire aux autres de s’exprimer et de manifester, bref braver la loi comme s’ils étaient au-dessus. Or, ils ne représentent qu’une infime minorité, mais ils ont le soutien des journalistes de gauche (pléonasme) qui, comme pour les manifestations étudiantes ultra-minoritaires (0,5% des effectifs) d’extrême gauche, veulent nous faire croire que leur mouvement est important et accepté par une majorité de la population. Pour cela, les micro-trottoirs sont triés de façon à ne laisser paraître que les opinions favorables.
    En outre, il ne faut pas oublier que le Sidathon subventionne par millions des associations qui, sous couvert de prétendue recherche sur le SIDA, font en réalité l’apologie de l’homosexualité et de toutes les perversions mentales, morales et sexuelles jusque dans les maternelles, avec l’appui des instances étatiques !
    La France un état de droit ? Beau mensonge ! Le pouvoir est dans la rue, le gouvernement est complice avec ces ultra-minorités qui dictent leur loi à l’immense majorité silencieuse. Quelques minorités bien connues : associations immigrationnistes et perversionnistes grassement subventionnées par l’argent des contribuables, syndicats pompes à fric qui ne représentent qu’eux-mêmes, partis politiques corrompus qui trompent allègrement leurs adhérents…
    Le but à peine voilé de tout cela, c’est la dépravation des masses pour mieux assurer leur contrôle, c’est le programme de la franc-maçonnerie.
    Où est donc passé Hercules ? Il y a encore les écuries d’Augias à nettoyer…

  • ying et yang , 4 Juil 2014 à 18:16 @ 18 h 16 min

    Utiliser les homos pour détruire le mâle blanc (cause de tous les maux…), il ne s’agit pas d’autre chose. Les homos sont juste un outil aux mains des francs-maçons.
    Je signale juste que l’on ne naît pas “homo” mais qu’on le devient, l’homosexualité est souvent le résultat d’une mère abusive dans le cas des hommes. L’école devrait, au contraire, corriger les abus parentaux pour que chaque enfant puisse s’approprier son identité sexuelle naturelle afin de procréer sans passer par une agence $. Tout l’inverse de ce que font les socialos-communistes que nous avons au pouvoir !
    Plus que 2 ans 1/2 !

  • lionel , 5 Juil 2014 à 12:30 @ 12 h 30 min

    Je l’attend de pied ferme l’intégriste musulman ou catho qui viendras me mettre au pas .N’oubliez pas stonewall ou bien renseignez vous .Nous aussi nous ne lâchons jamais rien .A bon entendeur salut .Fière d’être trans .

  • toubib16 , 5 Juil 2014 à 12:49 @ 12 h 49 min

    Voir mon post ci-dessus.
    Nous aussi, on vous attends de pieds fermes…avec du goudron et des plumes…que vous pourrez vous mettre où je pense…
    Et je ne suis intégriste ni catho ni musulman.
    Je constate simplement que chaque espèce vivante (végétale, animale ou humaine) sécrète des anomalies, et vous nous donnez raison.

  • eric-p , 5 Juil 2014 à 16:39 @ 16 h 39 min

    Qui vous dit que les “vrais” homosexuels existent ???
    Personnellement, je n’en suis toujours pas convaincu !
    J’entends beaucoup de discours autour d’une idéologie préfabriquée pour excuser et déresponsabiliser les homos mais la réalité est sans doute différente.
    Des mensonges flagrants sont monnaie courante dans ce milieu.
    Par exemple “J’ai découvert mon homosexualité à 5 ans” …en évitant bien évidemment de dire comment !
    C’est tout de même curieux, moi, je n’ai rien découvert du tout pour la bonne et simple raison que je n’ai pas été informé avant 11 ans !

    L’origine des déviances constatées provient en réalité de faits peu avouables
    ou tout bonnement de la recherche de la transgression.

Les commentaires sont fermés.