Isabelle Balkany sacrifiée par Nicolas Sarkozy ?

On ne peut pas plaire à tout le monde. Selon Le Canard Enchaîné, la candidature d’Isabelle Balkany (entretien) aux sénatoriales dans les Hauts-de-Seine (n°4 sur la liste de Roger Karoutchi) ne fait pas l’unanimité dans le département. C’est Roger Karoutchi lui-même qui l’aurait dit à Nicolas Sarkozy. L’ex conseillère générale battue à Levallois-Perret par Arnaud de Courson pourrait faire perdre 170 voix et 1 siège de sénateur à l’UMP. Le Président se serait donc donné jusqu’au 20 août pour décider de l’avenir sénatorial de la femme du maire de Levallois, Patrick Balkany. Et « au pire », « si la situation » n’a pas « bougé », « on changera de quatrième candidat » a déclaré Nicolas Sarkozy.

Autres articles