Poutine sur les sanctions contre la Russie : « Il est impossible de tolérer tant d’impudence à l’égard de notre pays »

Poutine sur les sanctions contre la Russie : « Il est impossible de tolérer tant d’impudence à l’égard de notre pays »

En visite en Finlande, Vladimir Poutine a estimé que les sanctions contre la Russie votées par la Chambre des représentants aux Etats-Unis étaient « totalement illégales du point de vue du droit international » :

Autres articles

3 Commentaires

  • HuGo , 3 Août 2017 à 4:58 @ 4 h 58 min

    La position de la Finlande, acceptée par l’Occident aurait dû être celle de l’Ukraine au moins. Pourquoi cette constante agression de l’Occident sur la Russie ???
    Incompréhensible, à moins de vouloir provoquer des conflits inutiles, improductifs, destructeurs alors que l’invasion mahométane, qui met vraiment en réel péril l’Occident, est favorisée.
    L’idéologie du mondialisme, anti-chrétienne, s’étend ….
    La Russie n’est plus (depuis 30 ans maintenant) communiste. Elle est vaccinée.
    L’Occident, de plus en plus déchristianisé, lui, est imprégné de marxisme et se saborde, non sans inquiéter l’entente entre Nations, et déconstruit la société…

  • Pierre 17 , 3 Août 2017 à 8:46 @ 8 h 46 min

    Poutine ose soutenir Bachar et plusieurs pays du moyen-orient qu’Israël ne supporte pas, il faut donc l’abattre…

  • Marcus , 3 Août 2017 à 11:10 @ 11 h 10 min

    Les gens sont stupides, gobent tout ce que disent les médias de propagande et ne se posent pas les bonnes questions.
    Poutine est à la tête de son pays depuis 2000 (17 ans). Il est devenu un monstre, dans les médias occidentaux, depuis les problèmes en UKRAINE à partir de 2013.
    Bachar El Assad est à la tête de son pays depuis 2000 (17 ans). Il est devenu un monstre dans les médias occidentaux depuis l’émergence de l’état Islamique à partir de 2014.
    Avant cela, ces chefs d’état étaient reçus partout en occident quasiment avec un tapis rouge sous les pieds. Ils seraient devenus des horribles dictateurs comme ça entre la poire et le fromage ?
    Les petites têtes qui composent ce peuple de moutons, ne connaissent rien à la géopolitique et aux affaires internationales. La géopolitique ne se fait pas avec l’émotionnel, les bons sentiments, l’idéologie. C’est un rapport de forces dont le but est de préserver les intérêts des nations, pour ceux qui savent encore ce que cela veut dire.
    Evidemment les gens pragmatiques qui appliquent cela sont forcément des monstres fascistes (Poutine, Orban, Assad, etc.) puisque la télé le dit…

Les commentaires sont fermés.