« Mariage » homosexuel : très peu pour Lebel [+ addenda]

Après Xavier Lemoine ou encore Laurent Wauquiez, c’est François Lebel, maire UMP du 8e arrondissement de Paris et Vice-Président du CNIP, qui a déclaré qu’il ne procèderait, « personnellement à aucun mariage de cette nature ». Dans une lettre adressée à ses administrés, l’élu a exprimé ses réticences à l’égard du projet de loi en préparation. Ses craintes ? Elles sont les mêmes que celles du Cardinal Barbarin. François Lebel estime que la dénaturation du mariage ouvre la voie à la « pédophilie » et ” la polygamie”. « Comment s’opposer demain à la polygamie en France, principe qui n’est tabou que dans la société occidentale ? Pourquoi l’âge légal minimum des mariés serait-il maintenu ? Et pourquoi interdire plus avant les mariages consanguins, la pédophilie, l’inceste qui sont encore monnaie courante dans ce monde ? », a-t-il affirmé.

Jeudi dernier, c’est Philippe Brillault, adhérent lui aussi au CNIP, maire divers droite du Chesnay, qui a proposé une motion sur le projet de loi du « mariage » homosexuel.

Addendum 04/10/2012 : Dans un communiqué paru jeudi après-midi, François Lebel s’interroge : “Pouvons-nous encore débattre dans ce pays ? Pouvons-nous exprimer une opinion sans qu’elle soit caricaturée, déformée et qu’un lobby tout puissant lance immédiatement une ‘fatwa’ contre son auteur ?”

Le maire du 8e arrondissement explique qu’ “en [s]’opposant au mariage homosexuel, [il] ne dénonce rien d’autre que le risque, à terme, de voir tomber tous les autres tabous du mariage”. En effet, “si on supprime au travers de cette loi une des conditions de l’accès au mariage pourquoi celle-ci et pas les autres ?” 

François Lebel regrette qu’on lui ai répondu “par l’invective, la déformation, les faux sens, à commencer par le premier édile de Paris utilisant pour cela, lui-même et sans compter, ce qu’il appelle ‘les outils de la démocratie'” et explique avoir reçu “des témoignages de soutien”.

“Alors débattons et, pourquoi pas, par voie de référendum ?” conclut-il.

Addendum 09/10/2012 : Tandis que Bruno North, secrétaire général du CNIP et président de la Fédération de Paris, apporte dans un communiqué “son total soutien” à François Lebel, Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet et Président du CNIP, “[tient à s’en] désolidariser”.

Autres articles

35 Commentaires

  • VALIO , 3 Oct 2012 à 15:59 @ 15 h 59 min

    Les mêmes questions que se posent les Français ! Que l’Etat y réponde….

  • mateo , 3 Oct 2012 à 16:30 @ 16 h 30 min

    Ce pauvre maire est un grand malade, son homophobie lui monte à la tête : qu’il aille consulter au plus vite, une psychothérapie s’impose… La pédophilie et l’inceste n’ont pas attendu l’ouverture du mariage aux couples de même sexe pour exister, hélas, et de nombreuses familles très catholiques en savent quelque chose, non ? Quant à al polygamie, elle n’est pas un modèle familial de notre société et n’est pas portée comme revendication. Ce pauvre homme est donc totalement hors-sujet.

  • toubib16 , 3 Oct 2012 à 16:41 @ 16 h 41 min

    Traiter ce courageux maire de malade…c’est l’hôpital qui se fout de la charité.
    On pensais avoir la paix depuis un moment mais voilà qu’il y en a un qui revient nous bassiner ses leçons d’ (a)morale.
    Quant à la psychothérapie, c’est vous qui en avez besoin

  • VALIO , 3 Oct 2012 à 16:51 @ 16 h 51 min

    “Ce pauvre homme est donc totalement hors-sujet.” Je ne le pense pas, nous ne le pensons pas….

    M. Lebel est un élu, une personne de qualité, érudit, qui a prouvé son engagement humain et intellectuel pour la cité.

    Ce n’est pas en traitant de “malade” toutes les personnes, et elles sont très nombreuses, qui s’opposent a ce projet inhumain (dans le sens premier du terme, qui s’oppose à l’humanité), que vous vous ferez accepter.

    Les dérives évoquées par M. Lebel se constatent petit à petit dans certains pays ayant légalisés ou autorisés l’union homosexuel (cf. Bresil, Europe du Nord, ou certains Etats US), on parle bien ici de faits, pas d’idéologie comme vous vous plaisez à en faire. Et, dans ces pays, de nombreux intellectuels (pas des bobos, des vrais) soutenus par le peuple commencent à se faire entendre.

    Allons y ! :

    BRESIL : http://www.rtl.be/info/monde/international/903530/le-bresil-bientot-polygame-il-faut-reconnaitre-les-differents-desirs-

    CALIFORNIE : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/un-couple-lesbien-fait-changer-le-119508

    Etc., etc.

  • Robert , 3 Oct 2012 à 18:51 @ 18 h 51 min

    L’injure, l’invective et l’insinuation, voilà l’argumentaire homosexuel. N’est-ce pas Mateo?
    Quand au “mariage homosexuel” combien tenaient le même discours éludant le risque et méprisant les intervenants lors de la bataille du PACS?
    Le mariage homosexuel n’avait rien à voir avec le PACS, disaient-ils en choeur!
    Pourtant, nous en sommes là et la revendication de la polygamie ne reposera pas sur vos petits bras efflanqués.On ne vous ni ne nous demandera pas notre avis, mais vous aurez activement contribué à ouvrir la porte à cette revendication.
    Avez-vous entendu parler de “trouple”? C’est une revendication au couple à trois qui commence déjà en Angleterre.
    La pédophilie est déjà revendiquée à la marge du lobby de la révolution sexuelle dont fait partie le lobby homosexuel en Hollande et aux USA. On peut facilement trouver des connivences dans de nombreux articles de Libé et ailleurs il y a dix ans.
    Toute libération des règles morales dans ce sens ou la liberté et le désir priment ouvrira automatiquement la porte à d’autres revendications.
    Que vous le vouliez ou pas, et personne ne vous demandera votre avis à ce moment. Les marxistes appelaient cela des “idiots utiles.” Les musulmans en France qui votent très majoritairement pour la gauche qui revendique le “mariage homo” ont des intérêts à le faire. Osez vous demander quels peuvent être leurs intérêts à voter ainsi.
    En ne pensant qu’a votre désir, qualifié arbitrairement de droit, vous ouvrez la boite de Pandore des désirs d’autres que contenait la morale naturelle.
    Et ne me faites pas dire que j’ai confondu pédophilie et homosexualité.

  • mateo , 3 Oct 2012 à 18:55 @ 18 h 55 min

    L’injure est du côté des homophobes. Ils sont malades dans leur tête, ces gens-là. Leurs propos le démontrent amplement.

  • Robert , 3 Oct 2012 à 20:05 @ 20 h 05 min

    Bien sûr, fifiille, ” l”enfer, c’est les autres.”
    C’est tellement plus simple, mais d’une malhonnêteté intellectuelle totale.
    C’est aussi cela que nous combattons, car les méthodes utilisées jugent la légitimité de la cause.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France