Le meilleur des mondes, c’est ça !

Le site 7sur7.be nous le décrit :

Jennifer Cramblett et Amanda Zinkon rêvaient d’avoir un bébé ensemble. Elles se sont donc rendues dans une banque de sperme de l’Ohio pour que Jennifer se fasse inséminer. Malheureusement, il y a eu erreur sur le donneur: la jeune femme a reçu le sperme d’un homme noir alors qu’elle et sa compagne sont toutes les deux blanches. Elles ont été prévenues de cette erreur lorsque Jennifer était enceinte de quatre mois.

Leur petite fille métisse a aujourd’hui 2 ans. Le couple a décidé de poursuivre la banque de sperme en justice. Elles affirment avoir des difficultés à élever un enfant à la peau sombre dans une communauté raciste et intolérante, principalement blanche.

Dans la plainte déposée lundi devant le tribunal, elles réclament 50.000 dollars de dommages et intérêts pour cette erreur impossible à rattraper.

La gauche est en train de créer l’enfer sur terre.

Autres articles

29 Commentaires

  • fleurdenavet , 3 Oct 2014 à 8:27 @ 8 h 27 min

    il ne faut pas qu’elles se plaignent, lorsqu’on achète un produit il y a toujours un risque de non conformité à leurs désirs.
    Cette société marchande (vend/achète) tout, même les enfants.
    Nos sociétés sont en pleine déliquescence.

  • Pascal63 , 3 Oct 2014 à 9:04 @ 9 h 04 min

    La banque de sperme aurait pu réagir ainsi : oups , ” je m a trompé” ! Mais bon , vous aussi , vous nous trompez , vous n êtes pas un vrai couple juste une paire de femmes pour alimenter la provocation et encore avec dol !

  • Luc , 3 Oct 2014 à 9:22 @ 9 h 22 min

    Mais cette banque s’est-elle vraiment trompée quand on voit partout cette propagande anti raciste prônant le mélange des races et des cultures ?! “Ah, désolé, on s’est trompés !” C’est trop facile ! Dans cette banque, ce sont amateurs ou des professionnels qui y travaillent ?! N’y a-t-il pas eu une volonté délibérée de la part de ces gens-là pour que l’enfant naisse métisse ? Au regard de ce qui se passe en ce moment, que cela soit aux USA ou en Occident, où tous les moyens sont bons pour détruire la race blanche et les valeurs qui s’y rattachent, il y a de quoi se poser des questions. Perso, je ne serais pas étonné que cette “erreur” fut volontaire et préméditée.

  • conneriephobe , 3 Oct 2014 à 9:35 @ 9 h 35 min

    Dans la surenchère à la connerie humaine et puisque d’autres parents homo ou non peuvent changer le sexe de leur pauvre jouet vivant à coup d’hormones sans que cela pose un cas de conscience aux autorités, je conseille à ces 2 mères qui n’ont de “mère” que le nom d’emprunter la crème “plus blanc que blanc” à feu M.Jackson pour dépigmenter la pauvrette.

    Il vaut mieux en rire non ? Parce que sinon…on deviendrait carrément méchant.

  • theodor , 3 Oct 2014 à 10:04 @ 10 h 04 min

    Julian Huxley, eugéniste, antinataliste, premier directeur de l’UNESCO ,
    c’est aussi le frère du scribouillard ,
    il vaut mieux s’attendre au pire ,
    d’ailleurs nous y sommes .

  • dudesert , 3 Oct 2014 à 10:37 @ 10 h 37 min

    Porter plainte pour avoir un enfant noir est raciste , c’en est la définition parfaite et que l’on soit lesbiennes ou pas c’est même tarif. Cette société absurde tourne en rond. Seul la vision de l’homme , creature de Dieu et donc tout le monde égal devqnt Dieu nous sauvera de ce marasme.

  • Alainpsy , 3 Oct 2014 à 11:43 @ 11 h 43 min

    Et l’enfant dans tout cela:
    -fille artificielle
    -fille artificielle de deux femmes lesbiennes
    -fille artificielle noire de deux femmes lesbiennes blanches
    -fille artificielle noire mal-aimée de femmes lesbiennes blanches victimes d’un homme noir
    Quand on veut jouer les apprentis sorciers et priver l’enfant d’un père et d’une mère, on s’expose à ce genre de déconvenues, mais surtout on détruit la vie d’un enfant.

Les commentaires sont fermés.