“Vous êtes un homme, blanc, âgé de plus de 60 ans”

Il s’agit là du reproche d’une “militante associative” de la banlieue parisienne, Sihame Assbague, dont le profil twitter nous apprend qu’elle est aussi militante et porte-parole d’un groupuscule antiraciste Stop, le contrôle au faciès.

Vous êtes (…) un homme, blanc, âgé de plus de 60 ans. (marqué d’une moue à chaque mot)

Seule protestation du maire de Bordeaux : “ça, je n’y peux rien Madame”, quelques rires dans l’assemblée, et la discussion, au demeurant peu intéressante, peut reprendre son cours…

[youtube http://youtu.be/VWSk1PsNUls?t=2m10s]

Plus loin dans l’émission (extrait cité dans cet article en complément), Marion Maréchal Le Pen y fera rapidement allusion (2min50)

Autres articles

63 Commentaires

  • J.75 , 3 octobre 2014 @ 1 h 33 min

    Un nom de famille pas anodin…(quand même!)

  • lhemeu , 3 octobre 2014 @ 7 h 30 min

    Si LUI s’était permis de dire : vous êtes un homme , ou une femme , noir (e) , ou jaune , ou métissé(e) ………….
    Il aurait aux fesses : la licra , mon pote , la halde , le cran , les asso diverses subventionnées ….

  • lhemeu , 3 octobre 2014 @ 7 h 31 min

    Et de plus , je suis d’accord avec JL75 .

  • domremy , 3 octobre 2014 @ 7 h 34 min

    il faudrait que ces personnes et leurs associations comprennent ENFIN que les Français ne sont pas racistes,mais qu ils en ont assez des personnes qui se mettent toujours en avant pour nous apprendre a vivre selon leurs critères a EUX,
    nous avons eux, des portugais, des polonais avec lesquels nous n avons jamais eu de problèmes car EUX savaient s intégrer sans rien demander

  • Philippe Clerc , 3 octobre 2014 @ 7 h 36 min

    Pour dire vrai, elle n’a pas servi sa cause la …. porte-parole. Plutôt un moulin à paroles ridicule qui a vite fatigué le téléspectateur.

  • Philippe Clerc , 3 octobre 2014 @ 7 h 36 min

    Pour dire vrai, elle n’a pas servi sa cause la …. porte-parole. Plutôt un moulin à paroles ridicule qui a vite fatigué le téléspectateur.

  • albatroce , 3 octobre 2014 @ 8 h 05 min

    La megere ne fut qu, excessive, mais jamais en rien convainquante.dans une autre situation on peut redouter qu, elle se transforme en bourreau. Uncouteau a la main pour punir l, , homme blanc, la soixantaine, aise.c estca le remplacement dont rêvent certains

Les commentaires sont fermés.