Quand Nicolas Sarkozy parlait du “mot race”

C’était lors du discours de Lyon le 17 mars 2012 :

https://youtu.be/sc_7CzxA-Pw?t=1m5s

Aurait-il depuis changé d’avis ? L’affaire Morano semble montrer que oui et confirme le constat que cet homme n’a vraiment aucune conviction.

Autres articles

19 Commentaires

  • marie france,sorti des drapeaux , 3 octobre 2015 @ 15 h 58 min

    kles politiques de son envergure ont le cul comme la figure ,excusez mon expression ,c’est un vendu,il veut la place,alors qu’il a eu pendant 5 ans ,quel est son bilan ??presque aussi reluisant le hollandouille et sa clique de bi -nationnaux

  • Marino , 3 octobre 2015 @ 16 h 44 min

    2012 : son meeting à Besançon :

    Une nouvelle fois, Nicolas Sarkozy a moqué la volonté de François Hollande de supprimer le mot “race” de la Constitution.

    “Là, on a été gâté, il faut bien le dire”, a-t-il raillé. “Et voilà que M. Hollande a trouvé une idée fantastique pour supprimer le racisme : supprimons le mot ‘race’. Et comme c’est un homme qui a de la suite dans les idées, pour supprimer les injustices, il dit : ‘supprimons le mot zone’. Mais il manque d’ambition. Pendant qu’on y est, on devrait supprimer le mot pauvre. Et pour résoudre le problème du chômage, supprimer le mot chômeur. On serait tranquille!”

    “‘Vous avez vu les observateurs, vous avez vu les sondeurs, vous avez vu les pronostiqueurs, c’est pas la peine d’y aller, M. Sarkozy, c’est pas la peine, c’est fait'”, a poursuivi le candidat de l’UMP. “Le lendemain où on m’a dit ça, j’ai vu un journal, il y avait M. Hollande qui disait: ‘je suis le prochain président’. Ah! Je me suis dit ‘il y a quelque chose qui a changé dans la Constitution de la Ve république, c’est plus les Français qui décident?”, a encore questionné le prétendant à sa succession, face à des militants hilares.

    “le petit club des socialistes heureux, heureux de se regarder le nombril, heureux de se contenter, heureux de se féliciter”.

    NB : bonnet blanc et blanc bonnet…

  • Pascal , 3 octobre 2015 @ 16 h 52 min

    Homme de peu de conviction et de peu de foi !

  • ras le bol , 3 octobre 2015 @ 16 h 53 min

    Il y a au moins une vérité dans ses propos que vous relayez ; je ne l’écouterai pas tant il me hérisse :
    “il y a quelque chose qui a changé dans la Constitution de la Ve république, c’est plus les Français qui décident?”

  • xrayzoulou , 3 octobre 2015 @ 18 h 11 min

    Bien dit Marino.

    Sarko a la mémoire courte ou un début d’Alzheimer ! Il ne vaut pas mieux que bidochon !

  • eric-p , 3 octobre 2015 @ 22 h 50 min

    Ah que c’est bon de voir les politiques tourner comme des girouettes !

  • domremy , 4 octobre 2015 @ 9 h 16 min

    c est vraiment le jour de lui dire : CASSE TOI

Les commentaires sont fermés.