“Grand remplacement” : au Front national, Marine Le Pen est la seule à ne pas y croire

Interrogée par Le Journal du Dimanche, Marine Le Pen explique ne pas croire au “grand remplacement” théorisé et dénoncé par l’écrivain Renaud Camis : « Le concept de grand remplacement suppose un plan établi. Je ne participe pas de cette vision complotiste » (sic). « Je pense de manière plus pragmatique que l’immigration est utilisée depuis trente ans par les grands milieux financiers pour peser à la baisse sur les salaires, avec une grande efficacité si j’en crois les derniers chiffres », continue la Présidente du Front national.

Jean-Marie Le Pen, l’ancien Président du Front national de la jeunesse Julien Rochedy ou encore le directeur de cabinet de Marine Le Pen Philippe Martel, qui font eux, régulièrement allusion au “Grand remplacement”, apprécieront…

Articles liés

80Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tonio , 3 novembre 2014 @ 8 h 53 min

    “….les 3 occupations militaires (1870/1914/1940)….”
    pourquoi pas ?
    mais c’est oublier que depuis les traités de Westphalie tous les conflits européens ont été déclenchés, dans son intérêt, par la France.
    La dévastation du Palatinat: pourquoi ?
    Le bombardent de Gênes: pourquoi?
    L’appropriation de Strasbourg: pourquoi ? etc..

  • Tonio , 3 novembre 2014 @ 8 h 54 min

    “….les 3 occupations militaires (1870/1914/1940)….”
    pourquoi pas ?
    mais c’est oublier que depuis les traités de Westphalie et jusqu’en 1815, tous les conflits européens ont été déclenchés, dans son intérêt, par la France.
    La dévastation du Palatinat: pourquoi ?
    Le bombardent de Gênes: pourquoi?
    L’appropriation de Strasbourg: pourquoi ? etc..

  • Gérard Couvert , 3 novembre 2014 @ 9 h 07 min

    N’importe quoi du moment que c’est anti-france ; pour vous rien à faire même lire des livres d’histoire ne servirait à rien .. Charles Quint, la fronde (qui paye ?), les coalitions fomentées par les anglais …

  • accm , 3 novembre 2014 @ 9 h 08 min

    Enfin une vision claire de la situation…

  • kenwothgg , 3 novembre 2014 @ 9 h 13 min

    Tous ce qui arrive maintenant que ce soit sur l’immigration ,l’ insécurité ,le chômage , les délocalisations ,et la fuite des capitaux à cause de l’ouverture des frontières le FN l’avait prédis , et L’UMPS se moquait de Jean Marie et de sa fille Marine ensuite aidé par la grande majorité des journalistes qui ne veulent pas perdre les avantages qu’ils ont avec l’UMPS genre des ristournes sur les impôts alors que le client lamda comme vous et moi paye le maximum , combien y a t- il eu de mis en examen au FN et au PS ou à L’UMP ???Combien de scandale ?? Mais c’est toujours le FN qui est critiqué .

  • Trahi , 3 novembre 2014 @ 10 h 10 min

    N.O.M Ca existe!!!!!

  • Goupille , 3 novembre 2014 @ 10 h 54 min

    Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse…

    La France est en voie d’islamisation de par le poids d’une démographie subventionnée, de la totale stupidité de la majorité des “citoyens hexagonaux”, de par la transparence de l’Eglise “de France”. Après ces raisons objectives, il y a le poids des officines qui, comme les vampires, incubes, succubes et autres cancrelats, fuient la lumière qui les volatiliserait : FM, GOF, NOM, Cercle, Bilderberg, etc…

    Ne nous trompons pas de cible : sortons à l’épingle à bigorneaux ces mollusques qui nous pourrissent le vie. Seules la lumière et la vérité en viendront à bout.
    Mettons sous les yeux des mollusques qui se demandent s’ils vont voter Sarkozy, Juppé, ou pourquoi pas Valls, le sort des gamines chrétiennes enlevées par les pourritures de Bokoharam : ce sont leurs filles qui demain subiront le même sort. On peut espérer un sursaut de conscience dans ces crânes venteux.

    Quant à Marine Le Pen, il faudra bien qu’elle en passe par où ses électeurs le veulent.
    Elle fuit officiellement les thèses complotistes pour n’être pas entraînée dans le grand Tout et N’importe quoi du Net.
    Les raisons qu’elle expose sont tout aussi ravageuses : nous savons tous qui régit la finance internationale, et quels sont ses valets.

    Enfin… Tous… Sauf ceux qui se demandent si Sarkozy ? Juppé ? Et Valls ? Ce jeune homme énergique qui mouline à vent dos à la Gôch…

Les commentaires sont clôturés.