« Grand remplacement » : au Front national, Marine Le Pen est la seule à ne pas y croire

Interrogée par Le Journal du Dimanche, Marine Le Pen explique ne pas croire au « grand remplacement » théorisé et dénoncé par l’écrivain Renaud Camis : « Le concept de grand remplacement suppose un plan établi. Je ne participe pas de cette vision complotiste » (sic). « Je pense de manière plus pragmatique que l’immigration est utilisée depuis trente ans par les grands milieux financiers pour peser à la baisse sur les salaires, avec une grande efficacité si j’en crois les derniers chiffres », continue la Présidente du Front national.

Jean-Marie Le Pen, l’ancien Président du Front national de la jeunesse Julien Rochedy ou encore le directeur de cabinet de Marine Le Pen Philippe Martel, qui font eux, régulièrement allusion au « Grand remplacement », apprécieront…

Articles liés

80Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Samuel REZA , 3 novembre 2014 @ 12 h 42 min

    Bravo ! Enfin un commentaire intelligent.

  • Charly , 3 novembre 2014 @ 12 h 52 min

    C’est malheureusement ce qu’il va arriver, le FN nouveau n’a plus rien à voir avec celui de JMLP, il a été envahi par les communistes et la gôche déçue, il devient pire que l’UMPS, tout est bon pour avoir des électeurs .

  • Charly , 3 novembre 2014 @ 13 h 00 min

    avec Marine on a bien changé un borgne pour une aveugle !!!

  • Charly , 3 novembre 2014 @ 13 h 09 min

    Il faut tout de même sortir d’un mensonge historique : le Patronat n’a jamais importé de la main d’œuvre à bas prix, il a importé de la main d’œuvre par manque sur le territoire national tout simplement .
    Déjà de par le fait que les jeunes français se voyaient plus facilement bureaucrates ou fonctionnaires à 1500 euros plutôt qu’ouvrier sur un chantier à 3000 euros à qui la faute…?

  • Alainpsy , 3 novembre 2014 @ 13 h 38 min

    La question est mal abordée, mal examinée. Le grand remplacement est indiscutable en tant que conséquence. Ici, Marine Le Pen le nie en tant que complot, volonté délibérée, entente crapuleuse. A titre personnel, je pense que ce grand remplacement est un complot à l’échelle internationale plutôt que nationale, nos dirigeants n’étant que des pantins entre les doigts de gens plus puissants et plus manipulateurs. Je pense aux USA, au qatar et à l’arabie saoudite et son wahhabisme assassin. Si les pays arabes producteurs de pétrole ne souhaitaient pas envahir et islamiser l’Europe, ils investiraient massivement au magreb afin d’y accueillir les industriels Européens et d’y obtenir le même résultat qu’en Chine. Je pense que les pressions sur les dirigeants Européens d’aujourd’hui sont bien réelles, l’argent fait danser les singes.
    Le grand remplacement, en tant que conséquence, est une réalité démographique incontournable, avec des effets catastrophiques majeurs ( délinquance, menace terroriste, baisse du niveau scolaire, appauvrissement économique et intellectuel du pays, rejet des lois et valeurs de la République…) Si hollande n’est pas à l’origine du phénomène, on peut dire qu’il le cautionne et l’amplifie. Aujourd’hui, si l’on arrondit les chiffres, mille Français partent au chômage chaque jour, tandis que mille étrangers miséreux sans qualification s’installent à nos frais en France chaque jour.
    Oui, c’est un suicide.

  • Pascal , 3 novembre 2014 @ 13 h 46 min

    Le FN n’est pas antisémite et pas anti-israélien non plus, deux choses qui sont le socle du soralisme.

  • Trahi , 3 novembre 2014 @ 13 h 53 min

    Clément, vous avez qui à nous proposer? Pourquoi Bonaparte, à cause de la retraite de Russie? Bonaparte était un dictateur et ne pensait qu’à faire la guerre!!Mauvaise comparaison me semble t-il!!!Si vous pensez qu’il faille ressembler à tous ces grands esclavagistes et tueurs d’hommes pour être chef d’état, je voterais MLP sans problème qui heureusement n’a rien à voir avec Bonaparte!!!

Les commentaires sont clôturés.