La justice fait retirer la crèche du Conseil général de Vendée qui interjette appel

L’AFP indique :

Une crèche de Noël, installée dans le hall du conseil général de la Vendée, a été retirée après une décision du tribunal administratif de Nantes, au nom du principe de séparation de l’Église et de l’État.

“Il s’agit d’une crèche de la nativité, donc c’est un emblème religieux, d’une religion particulière”, a déclaré le président de la fédération de la Libre pensée de Vendée.”A priori, elle ne respecte pas ce que doit être la neutralité des bâtiments publics, de l’État donc, et ne respecte pas la liberté de conscience d’un citoyen qui, rentrant au conseil général, se voit quasiment imposer un emblème religieux et caractérisé comme tel”, a-t-il ajouté.

Le président de la fédération de la Libre pensée de Vendée avait saisi le tribunal administratif de Nantes en 2012, après avoir constaté la présence d’une crèche en décembre 2010 lors d’une visite aux archives au siège du département. Il avait envoyé plusieurs courriers restés sans réponse au conseil général pour demander le retrait de cette crèche, au nom de la loi de 1905 et du principe de laïcité, a-t-il expliqué. Le conseil général de la Vendée a assuré qu’il “fera appel de la décision du tribunal administratif”.

Autres articles

43 Commentaires

  • Catholique & Français , 3 Déc 2014 à 12:27 @ 12 h 27 min

    Il y a au moins une chose que l’on ne peut reprocher aux frères trois-points, c’est leur logique, leur cohérence et leur “suite dans les idées”. Suivront, demain, puis après-demain : la suppression du dimanche comme jour de repos, la suppression des fêtes de Noël, de l’Ascension ou de l’Assomption, la “correction” des noms de rues ou de communes et ainsi de suite jusqu’au “Meilleur de Mondes”. Remarquez, c’était déjà le programme de leurs grands frères de 1792, mais ces andouilles de sans-culottes, trop pressées, avec leurs gros sabots, n’avaient pas compris que le peuple de France, malgré le XVIII°s, était encore à l’époque profondément Catholique et qu’il fallait procéder subtilement, lentement, par petites touches, en attirant le moins possible l’attention des naïfs.

  • fleurdenavet , 3 Déc 2014 à 12:36 @ 12 h 36 min

    c’est scandaleux, la France devient de plus en plus une dictature sans foi ni loi

  • Catholique & Français , 3 Déc 2014 à 12:48 @ 12 h 48 min

    D’ailleurs, je ne vois pas comment la Justice Démocratique, Laïque et Républicaine, même composée de bons Catholique, pourrait donner tort au chef local des Frères-La-Truelle, sauf à se renier. Il est parfaitement ridicule de pleurnicher sur la disparition de la Crèche d’un lieu public sans remettre en cause le bien-fondé ou la légitimité des Lois de 1905. “Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes” : ces paroles d’or de l’aigle de Meaux sont très à la mode de nos jours; comme elles le méritent, effectivement !

  • lagadafe , 3 Déc 2014 à 13:17 @ 13 h 17 min

    Tout fout le camp …

  • HuGo , 3 Déc 2014 à 13:26 @ 13 h 26 min

    Au train où semble dériver les choses en Europe Occidentale, je ne m’interidis pas de penser que ces courageux, rusés, mais point téméraires francs-macs, sous domination islamique, si elle advenait (et l’option n’est plus aberrante du tout), formeront les cohortes de convertis les plus combatifs contre la poignée des chrétiens pratiquants résistants….

  • trahi , 3 Déc 2014 à 13:32 @ 13 h 32 min
  • trahi , 3 Déc 2014 à 13:34 @ 13 h 34 min

    Et tout ça sous le régime de Monsieur le président:https://m.youtube.com/watch_popup?v=CgFSLN3O_1o

Les commentaires sont fermés.