VIDÉO | Face à un Romero plus sectaire que jamais, Guaino quitte le plateau de “C à vous” sur France 5

L’ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy a quitté lundi soir le plateau de “C à vous”, sur France 5, en plein débat avec le conseiller régional apparenté PS Jean-Luc Romero. Les deux hommes évoquaient la loi sur la famille, que le gouvernement a décidé de ne pas présenter en 2014.

Le débat est houleux, et revient notamment sur le “mariage” homosexuel et la procréation médicalement assistée (PMA). “Vous ne me respectez pas, puisque vous refusez que je me marie”, lance Jean-Luc Romero, qui tente depuis longtemps (et sans succès véritable) de surfer politiquement sur son homosexualité. Puis ajoute : “Vous vous rendez compte des bêtises que vous dites ?”

Outré, Henri Guaino lui rétorque : “Je vous traite d’abruti, moi ?”. Très énervé, il dénonce les “caricatures” et les “mensonges” de son adversaire et claque la porte en direct, en concluant : “la dignité du débat ne peut tolérer ce genre d’attitudes”.

Autres articles

26 Commentaires

  • jejomau , 4 Fév 2014 à 15:14 @ 15 h 14 min

    C’est les journaleux les menteurs avec les socialistes. La preuve ? Allez sur le site du Parti socialiste : il écrit noir sur blanc que la Théorie du Genre existe et qu’il faut l’enseigner dans les écoles !!!! C’est ICI :

    http://www.parti-socialiste.fr/communiques/non-la-censure-des-manuels-scolaires-par-les-deputes-ump

    A envoyer à tous les médias en prenant leurs adresses mails et surtout : gardez bien la page internet dans un coin en mémoire quelque part dans votre ordi… Histoire que vous entendriez encore un menteur comme Yves Calvi ou J.J Bourdin ou un autre de leurs compères socialos LGBT !!!

  • Charles , 4 Fév 2014 à 20:20 @ 20 h 20 min

    Petite chanson sur un air de Jean Ferrat avec Ollandouille.

    https://www.youtube.com/watch?v=-AdiD7qV-jg

  • monhugo , 5 Fév 2014 à 1:21 @ 1 h 21 min

    Ce “Roméo”, sans “r” est rigolo.
    Où est la “Juliette” de ce drôle de “Roméo” ?
    Le Roméo des pissotières (pardon, des back rooms), séropositif depuis des lunes, a “épousé” en septembre dernier son compagnon, Christophe Michel.
    L’époux Romero a 54 ans, et son giton 27 !
    C’est-y pas mignon que ces jeunes “mariés”-là !
    Gala a couvert le “mariage”, célébré par Delanoëtte, et en présence de celle qui n’était pas encore “Mme Ex”, la Massonneau-Trierweiler. L’ancienne star du X, Brigitte Lahaie, en témoin. Sheila et Fogiel dans l’assistance. Que du beau linge interlope, bien dans l’air du temps.
    http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/photos_le_mariage_de_jean-luc_romero_298698/
    Romero, qui a bouffé à tous les râteliers, UMP, puis (apparenté) PS…

  • monhugo , 5 Fév 2014 à 2:05 @ 2 h 05 min

    Les enfants procréés artificiellement, et contre la loi, ça existe, donc il faut que la loi entérine, légalise !
    Voilà le seul argumentaire “juridique” de ces belles consciences qui veulent réformer la famille.
    Il y a évidemment plein de choses qui existent, et que la loi ne “couvre” pas – par exemple, il y a des tas de fumeurs de cannabis… au hasard.
    Ces enfants fabriqués ad hoc (extrêmement peu nombreux, il faut le dire, la France ne se réduisant pas au Landerneau bobo/médiatico/homo parisien), il faut ne pas en encourager la fabrication. Par exemple, en ne leur donnant pas la nationalité française pour ceux obtenus à l’étranger par “mère porteuse” (avec “donneuse” d’ovocyte en amont) – or on sait que la “circulaire Taubira” de janvier 2013 dit exactement le contraire….
    D’autre part, il n’y a absolument aucune nécessité à légiférer pour les quelques milliers d’enfants concernés. Car :
    – aussi longtemps que la mère (on raisonnera sur les enfants procréés par PMA, au bénéfice de lesbiennes) vit avec sa compagne, celle-ci peut bénéficier d’une délégation d’autorité parentale, pour faciliter le quotidien – démarche simple (et rapportable) à faire, comme pour n’importe quelle famille dite “recomposée”, auprès du JAF,
    – la mère peut désigner par testament la compagne du moment comme tutrice ; le juge des tutelles respectera toujours, si l’intéressée ne pose aucun problème, cette tutelle testamentaire. L’orphelin ne sera pas confié aux services sociaux, avec cette précaution. Un testament olographe suffit.
    Que les homosexualistes arrêtent d’abuser le populaire – il n’y a aucune lacune juridique !
    Un enfant n’est pas un gadget, un cobaye. C’est le produit de la procréation H/F. Point-barre.

  • JSG , 5 Fév 2014 à 7:53 @ 7 h 53 min

    “…Il est grand temps que quelquechose se passe, qui pousse tout cela à l’égoût….”
    Les élections, les élections et rien que les élections.
    ML, ML, et rien que ML….
    Non, tant pour ce qu’elle représente, mais parce que c’est la seule qui leur colle la trouille. Quand à “son inexpérience à la gouvernance”, avec ce que nous vivons,
    L’UMP prétend ne pas vouloir les idées du FN, alors qu’en douce ils avouent qu’elles sont bonnes, le PS (Pas Sérieux) qui délite la société française, il n’y a plus à hésiter.
    Ces c..s savent que s’ils abrogeaient leur loi sur le mariage pour “tous” ils rebattraient les cartes, et malgré ça ils s’accrochent par “con viction”.
    Il n’y a pire imbécile que celui qui ne change pas d’idée.

  • Beresford , 5 Fév 2014 à 8:52 @ 8 h 52 min

    Les hommes politiques dignes de ce nom devraient arrêter de se montrer dans ce genre d’émissions faites pour la promo des artistes et trop contentes de dézinguer tout ce qui n’est pas de gôôôche….

  • Olivier , 5 Fév 2014 à 9:27 @ 9 h 27 min

    monhugo, oui, il faut légaliser le cannabis. Pas parce que ça existe mais parce que ça n’empiète pas sur les droits d’autrui. Bien sûr sans argent public & dans le respect de la propriété & de l’autorité parentale.

Les commentaires sont fermés.