Des centaines de clandestins bloqués entre la Grèce et la Macédoine grâce aux protestations des agriculteurs et des chauffeurs de taxis

Ils croyaient avoir fait le plus dur en traversant la mer Egée pour l’Europe. Des centaines de personnes sont actuellement bloquées à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, sans nourriture, sans toit, dans le froid et le dénuement grâce aux agriculteurs et aux chauffeurs de taxis grecs :

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 4 février 2016 @ 11 h 30 min

    Qu’ils repartent DEFENDRE leur pays ou qu’ils aillent RE-BATIR !!!

  • Chris , 4 février 2016 @ 11 h 42 min

    Ce qui arrive lorsqu’on abuse!! Ce qui faut pour rabaisser le claque m.rde des Unter- Menschen!! Désolé mais la situation étant intolérable, en premier de par les politiciens s’avérant être vils et non avenus, en second cette EU capable de tout et rien…!²!

  • Pascal , 4 février 2016 @ 11 h 43 min

    La Macédoine est en Grèce.

    Donc : Des centaines de clandestins bloqués entre la Grèce et l’ARYM, Ancienne République yougoslave de Macédoine…

  • rudi , 4 février 2016 @ 11 h 47 min

    trop lâches pour ça ! l’Europe c’est tellement mieux ! manne financière pour eux !

  • Pacific , 4 février 2016 @ 14 h 22 min

    Test de français : “grâce à” / “à cause de”.
    “Grâce à” implique une reconnaissance, une gratitude (à moins d’une ironie). Dans le cas contraire, il faut écrire “à cause de”.

  • Melisenda , 4 février 2016 @ 16 h 25 min

    @ Pacific
    Tout dépend de l’angle du point de vue :

    – “grâce” si on est reconnaissant envers ceux qui font barrage, non seulement souffrant déjà plus que nous des mesures récentes européennes contre leur pays, c’est-à-dire la Grèce, mais que l’on va davantage pressurer sans contrepartie ;

    – “à cause de” si on éprouve du compassionnel pour les réfugiés ou désignés comme tels par nos oligarchies pour faire passer la pilule. Mais cette dernière est devenue trop amère pour que la majorité d’entre les peuples envahis reste dupe des manœuvres grossières de part et d’autre.

    Cela dit, c’est à vous qu’il appartient d’interpréter.

  • zézé , 5 février 2016 @ 15 h 39 min

    Ah ? ils ne savaient pas que chez les “zeropéens” la grève bloque tout ? c’est bêêêête ! allez oust demi-tour ! tout le monde descend….. retour à l’envoyeur ! ah elle est bien bonne !

Les commentaires sont clôturés.