Les Français n’ont que ce qu’ils méritent

Ils continuent à accorder leur confiance à ceux qui les ont mis dans le pétrin qui est le leur actuellement, comme le montre une étude BVA pour Le Parisien :

Les personnes interrogées estiment à 56% que DSK,toutes tendances politiques confondues, ferait plutôt mieux que François Hollande, crédité de 34% seulement d’opinions positives. Alain Juppé arrive deuxième avec 53%. Suivent Nicolas Sarkozy et Manuel Valls, loin derrière, à 49 et 48%.

C’est que, finalement, tout doit bien aller pour eux.

Articles liés

34Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Paul-Emic , 4 mars 2014 @ 20 h 41 min

    Il n’y a en effet plus grand chose à espérer de nos concitoyens qui ne sont plus nos compatriotes.

  • gerard57 , 4 mars 2014 @ 20 h 43 min

    Encore un sondage bidonné sur 967 personnes “représentatives” ! On propose quelques noms à choisir et hop, le tour de passe-passe est effectué. Si l’on avait proposé Coluche, nul doute qu’il aurait été préféré à tous les autres – je prends l’exemple d’un mort puisque parmi les cités, ils le sont tous – !

  • Daniel , 4 mars 2014 @ 20 h 45 min

    Le mieux, c’est d’aller vivre en Russie

    Voir en Crimée pour ceux qui aiment le soleil !

  • Gisèle , 4 mars 2014 @ 20 h 57 min

    Ils ont dû questionner les pensionnaires d’un cantou …

  • monhugo , 4 mars 2014 @ 23 h 24 min

    “Sondage” avec questions fermées. Les politiques sont soigneusement sélectionnés, avant d’être proposés au vote. Du même genre que les “personnalités préférées des Français”, palmarès dont on nous régale annuellement, avec des Goldman, Noah, Omar Sy ou Zidane… Que du basané, de l’allochtone, de l’apatride…. Bien sûr, bien sûr…

  • monhugo , 4 mars 2014 @ 23 h 30 min

    Ce soir, la réunion préférée des Français (à laquelle ils ne sont pas conviés cependant – sauf “Happy few”), le dîner du CRIF !
    Extrêmement fédérateur comme tout le monde le sait, puisque “l’histoire du CRIF accompagne celle de la République” :
    http://www.fdesouche.com/429179-ce-soir-diner-du-crif-lhistoire-du-crif-accompagne-celle-de-la-republique

  • monhugo , 4 mars 2014 @ 23 h 36 min

    Nouveau par rapport à la “cuvée” 2013 : le Poussah, Médiocre 1er, est venu sans bagage inutile faire allégeance renouvelée à la judaïté qui compte. Comparer avec cette photo de l’année dernière :
    http://www.liberation.fr/politiques/2013/03/21/beau-monde-au-diner-du-crif_890147
    Mgr Vingt-Trois était alors assis à la droite de la concubine aujourd’hui déchue.

Les commentaires sont clôturés.