Laurent Wauquiez et Jeannette Bougrab condamnent l’agression d’Antoine Diers

Dans un communiqué, Laurent Wauquiez “condamne fermement un acte de violence inacceptable”, suite à l’agression, mardi matin, par des militants d’extrême-gauche, d’Antoine Diers, 23 ans, président du Mouvement des étudiants (MET). Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour qui “la confrontation des idées [est] exclusive de toute forme de violence”« [prend] note de la volonté du président de Paris I (l’Université où ont eu lieu les violences, ndlr) de prendre les mesures de sécurité nécessaires” et de “faire toute la lumière sur ces incidents”.

Jeannette Bougrab, la secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de la Vie associative, “condamne”, elle aussi “fermement”, “les comportements violents survenus à Tolbiac”et affirme son soutien à Antoine Diers dans un autre communiqué.

Ce dernier accuse des militants de Sud-FSE de lui avoir volé des tracts et lancé des œufs avant que des individus casqués et gantés ne les rejoignent et qu’ils le molestent, rapporte l’AFP. Antoine Diers a notamment reçu un coup de poing en pleine figure et a été amené, dans la foulée, aux urgences de l’Hôtel-Dieu à cause de l’œil gauche. Il a déposé plainte mardi soir, pour “violences volontaires en réunion dans le cadre d’un établissement d’enseignement supérieur”. Au même moment, il écrivait sur sa page Facebook :

je suis enfin sorti des urgences! Une série de tests qui sont rassurants. Bon j’ai une tête de boxeur slovaque au 20ème round, une dent abimée et diverses contusions mais j’ai le moral! On ne se laisse pas intimider, on les aura! Mention spéciale à mon ami et compagnon de tout les campus gauchistes Arnaud Poulain qui n’écoutant que son courage est venu me sortir des griffes de l’extrême gauche. Merci mec!

Personne a gauche n’a pour le moment condamné ces violences. Il faut dire que personne à droite n’a exigé de la gauche qu’elle se désolidarise, comme la gauche l’aurait, elle, exigé de la droite si un militant de SOS Racisme avait été molesté par des jeunes du GUD…

Lier aussi :
> Le Président du MET agressé par des militants d’extrême-gauche

Autres articles

1 Commentaire

  • diego , 4 Avr 2012 à 18:08 @ 18 h 08 min

    Les gauchos sont des fachos on ne le dira jamais assez. Voir la vidéo sur YouTube sur le comportement des nervis du front de gauche à Grigny. C’est sûr qu’avec des idoles tels que Mao, Castro, Guevarra , Menine , Staline et autres il leur est difficile d’être démocrates.

Les commentaires sont fermés.