Marine Le Pen au second tour : le site NationsPresse.info y croit encore

Quand la “réinformation” devient de la désinformation contraire alors qu’elle devrait être le contraire de la désinformation. Le site NationsPresse.info, qui fait campagne pour Marine Le Pen, titre ce mercredi : “Marine Le Pen à 30 % devant Sarkozy et Hollande au 1er tour !” Son rédacteur Willy Legrand ose écrire : “C’est M6 qui le révèle en fanfare : Marine Le Pen serait à 30 % dans les sondages dès le premier tour de l’élection présidentielle de 2012 !” Pour illustrer son propos, il a téléchargé l’extrait du “19h45 » en question et y a ajouté en fond la musique du générique de début de Desperate Housewives (sans doute les fanfares dont parle l’article).

En fait, M6 a mis en avant mardi un résultat d’un sondage réalisé par Harris Interactive. À la phrase : “Si Marine Le Pen réalisait un score supérieur à Nicolas Sarkozy au premier tour de l’élection présidentielle, ce serait…”, 30% des personnes interrogées par l’institut répondent “une bonne chose”, 70% “une mauvaise chose”. Le rédacteur de NationsPresse.info oublie juste que ces 30% comprennent aussi bien des Français qui ne veulent plus entendre parler de Nicolas Sarkozy que des Français qui la soutiennent. Ils correspondent sans doute au score qu’elle réaliserait en cas de second tour Nicolas Sarkozy-Marine Le Pen, second tour dont la privent tous les sondages, dont un réalisé sur un échantillon représentatif de 2 807 personnes par l’Institut BVA et publié par Le Parisien de mardi qui lui accorde 15%… En commentaires, roumi34, manifestement peu au fait des règles du jeu, écrit : “Un vrai bonheur, allez Marine encore un effort pour enfoncer le clou pour être élue au premier tour”

Autres articles

29 Commentaires

  • patty69 , 4 Avr 2012 à 9:55 @ 9 h 55 min

    bien sur que l ont y crois a marine ! les sondages sont trafiqué tout monde le sait ! moi je dit ont verras au urnes!Les gens sont tellement obnubilés par la propagande anti Le Pen qu’ils sont incapables de penser, d”analyser et de reconsidérer la situation actuelle. Ils sont incapables de voir la situation alarmante dans laquelle nous sommes , incapable de voir le vrai ennemi qui s’appelle l’Europe,et incapable de vraiment disséquer ce que dit MLP, ainsi que les propositions claires et rationnelles qu’elle propose depuis déjà des mois avant tout les autres candidats. J’ai plus appris à travers les explications de MLP que des années de Sarkozy et autres sur la situation française et mondiale.

  • Eric Martin , 4 Avr 2012 à 10:08 @ 10 h 08 min

    Les sondages trafiqués ? C’est dit de façon péremptoire comme si c’était évident… mais ça reste à prouver. Avec certains militants du FN, le sondages sont valables quand ils donnent Marine Le Pen à la hausse (http://www.nationspresse.info/?cat=100409) et “trafiqués” quand ils la donnent à la baisse…

  • Frédérique , 4 Avr 2012 à 11:01 @ 11 h 01 min

    Les sondages ne sont pas trafiqués, un peu manipulés certes mais sans plus. Il faut voir la réalité en face, 30 ans de propagande FN=Nazi pour discréditer et masquer les vrais thèses du FN qui voyait en l’Europe une catastrophe pour les peuples européens, a trop bien marqué les esprits pour espérer un revirement d’opinion. Il ne faut pas désespérer pour autant, la réalité finira par émerger aux yeux du plus grand nombre, mais pas avant que chacun soit touché dans ses propres intérêts, dans 5 ans peut-être, parce que UMP et PS font la même politique et qu’on ne peut s’attendre qu’à une dégradation de nos conditions de vie.

  • Serge Charles , 4 Avr 2012 à 11:09 @ 11 h 09 min

    En plein délire, les amis de Marine Le Pen : ils feraient mieux de se demander si la droite hégélienne et néo païenne correspond dans ses visions idéologiques à son électorat.
    Et encore : si cet électorat populaire ne préfère pas la liberté, et donc le libéralisme à l’assistanat. Le petit peuple aspire à la dignité. A être indépendant des aides sociales.
    Pour lutter contre ”l’ultra libéralisme”, MELANCHON se révèle bien meilleur.

  • PG , 4 Avr 2012 à 12:01 @ 12 h 01 min

    @ Eric MARTIN
    Cet article de NPI est inepte, au vu de ce que vous en rapportez.
    Mais c’est anecdotique : vous ne pouvez nier que l’histoire électorale des 25 dernières années est emplie de sondages totalement erronés par rapport aux votes finaux. ERt que quand la patronne du MEDEF qui écrit des livres contre M LE PEN possède un institut de sondage on peut légitimement se poser des questions sur les ”biais” statistiques, les ”corrections” corrélatives” et autres justifications que donnent près coup les dits instituts pour justifier leurs ”erreurs”
    Il est certain que entre 18-19 % et 12-13%, il suffit d’appliquer ou non certains de ces correctifs pour aboutir soit à 15 en venant de 18, soit à 15 en venant de 12 : cela expliquera peut-être la différence entre MELANCHON et M LP..
    Mais celle-ci n’est certainement pas au niveau où la situe NPI : ou alors il suffit de rêver pour être exaucé.

  • Jean-Pierre , 4 Avr 2012 à 12:52 @ 12 h 52 min

    Le site NPI (“i” pour intox) est spécialisé dans la désinformation. C’est la caverne d’Ali-Baba : ici tous les marinistes peuvent puiser la bonne parole et rêver d’un présent proche totalement radieux… mais totalement fictif ! On pourrait d’ailleurs collectionner les perles en la matière. La plus amusante fut le slogan “Vague bleu marine” : outre l’aspect publicitaire faisant penser à du produit pour récurrer le trou des toilettes, on remarque qu’en termes électoraux, la vague en question n’était qu’un mince filet d’eau. Alors que Louis Aliot, concubin de Marion dite “Marine” Le Pen, prévoyait l’élection de 100 conseillers généraux aux dernières cantonales (les sondages à la baisse étant toujours trafiqués), au résultat, le FN marinisé en obtint 2 (la moitié par rapport à 1997-1998, époque de la diabolisation). Comme vague infernale on fait mieux : passer de 100 conseillers prévus à 2 donne le vertige. Ce n’est pas grave : l’autopersuasion fonctionne toujours. De même, le site NPI annonçait le FN à 24%, en réalité, là où le FN mariniste se présentait aux cantonales, il recueillit 6% des inscrits selon le site du Ministère de l’Intérieur. Il ya quelques mois, les plus illuminés des marinolâtres nous donnait Marine à 30% voire à 40% et même davantage, réussissant l’exploit d’une élection dès le premier tour. De tels enfantillages laissent pantois…

  • PG , 4 Avr 2012 à 13:30 @ 13 h 30 min

    Au second tour des cantonales, dans les cantons où le FN était présent ses candidats ont obtenu 16 %, progressant de près de 4 % entre les deux tours.
    De plus le ministère de l’Intérieur a comptabilisé les résultats en y incluant les cantons où le FN n’avait pas présenté de candidatures? ce qui nécessairement fausse le résultat.

Les commentaires sont fermés.