Yagg disjoncte. Pour faire oublier les révélations sur Jean-Jacques Augier ?

Notre confrère Yagg titre ce jeudi : “Profanations et harcèlement: la «Manif pour tous» multiplie les exactions” parce que certains manifestants ont eu l’idée de photographier des monuments aux morts avec des pancartes défendant le mariage (le vrai, pas la parodie gay que cherche à instaurer le Gouvernement). Le média homosexuel y voit des “profanations” et même des “exactions” ! Prenons un dictionnaire : “exaction” est utilisé en l’espèce dans le sens “Actes de violences, rapines exercés contre des populations”, blâmé par les puristes et l’Académie française, laquelle rappelle que “exaction” signifie « Action d’exiger ce qui n’est pas dû. L’emploi de ce mot pour désigner, par exemple, des attentats terroristes, constitue une extension de sens inadmissible. » Bref, il faudrait apprendre à parler correctement le français et nous expliquer en quoi les actions des défenseurs du mariage (le vrai, pas la parodie gay que cherche à instaurer le Gouvernement) sont violentes et plus choquantes que celles d’Act Up-Paris dont Yagg relaye l’actualité sans prendre de distances. Ainsi, le 24 octobre 2012, le site communautaire donnait la parole à une militante du groupuscul :

Dimanche 31 janvier 1999. La journée a commencé tôt, nous voulions cueillir Christine Boutin à son domicile d’Auffargis, “opération réveil-matin”: à une petite vingtaine d’actupien-ne-s, nous l’avons réveillée à 6 heures du matin, aux cris de “Boutin, homophobe!”.

Jeudi 4 avril 2013, Yagg qualifie de “harcèlement” l’action du Printemps français devant le domicile parisien de la sénatrice UDI Chantal Jouanno. Allez comprendre !

À moins que… Yagg cherche à nous faire oublier qu’un de ses repreneurs favoris n’est autre que le nouveau propriétaire de Têtu, Jean-Jacques Augier. Vous savez, le trésorier de la campagne de François Hollande qui fait parler de lui depuis 24 heures pour ses investissements dans les îles Caïmans

Autres articles

25 Commentaires

  • Charly , 4 avril 2013 @ 17 h 53 min

    Un bon exemple de profanation suivie d’une exaction : les Femen à Notre-Dame.
    Qu’a fait la police de Valls ? Qu’a fait la justice de Taubira ?
    Yagg en a-t-il parlé ?

  • Robert , 4 avril 2013 @ 18 h 15 min

    Les militants homosexuels utilisent sans vergogne ni pudeur le mensonge, l’inversion comme dans leurs moeurs, la diffamation et la calomnie.
    Rien que de normal dans l’anomalie de l’anormalité revendiquée.

  • christian , 4 avril 2013 @ 18 h 22 min

    NDF ne vous dévalorisez pas en citant yagg,cette feuille de chou, de confrère!

  • Paul-Emic , 4 avril 2013 @ 18 h 39 min

    Augier=>Têtu=>Caïmans
    Comme le monde est petit

  • Gisèle , 4 avril 2013 @ 18 h 49 min

    Pourquoi les monuments aux morts ?? justement pour rappeler que notre action et nos raisons sont avant tout scellées avec le sang de nos ancêtres qui ont donné leur vie pour leur pays la France et pour sauvegarder la liberté dont nous jouissons . Ce serait un outrage envers eux que de ne pas les unir à notre combat .

  • Gisèle , 4 avril 2013 @ 18 h 53 min

    Et se permettre de marchandiser les enfants et les réduire en simples objets de plaisir ou de convoitise égoïste !!!!! ce n’est pas profaner la vie et l innocence ?
    Allez va !! Vos ” valeurs ” ne sont et ne seront JAMAIS les miennes !!!!! Basta !!!

  • Tintin , 4 avril 2013 @ 19 h 09 min

    Par contre, le fait de lapider les fidèles d’une messe à Avignon, de “gazer” des bébés ou de tenter sciemment d’écraser une femme avec un fourgon de CRS, constituent des exactions et même dans le dernier cas, une tentative de meurtre avec préméditation.

    VALLS A CAYENNE AVEC SA MINISTRE DE L’INJUSTICE.

Les commentaires sont fermés.