Vente de Rafale : le Qatar a-t-il négocié des droits de trafic aériens vers la France au risque de mettre Air France en difficulté ?

Coïncidence ou contrepartie au contrat ? Alors que François Hollande a assisté ce lundi à Doha, au Qatar, à la signature officielle du contrat de vente de 24 avions de combat Rafale à l’émirat, le journal Le Monde révèle que le Qatar “a eu gain de cause” concernant l’attribution de nouveaux droits de trafic aériens vers la France. “Les avions de Qatar Airways, qui desservent déjà Paris, pourront désormais atterrir à Lyon et à Nice, vraisemblablement trois fois par semaine”, a précisé le quotidien. Air France, en difficulté, pourrait accuser le coup si l’accord venait à être confirmé. François Hollande a réfuté le terme de “contreparties” lors d’un point presse, démentant ainsi les informations du journal Le Monde, tout en reconnaissant que “des discussions (…) sont engagées” avec le Qatar et d’autres pays concernant “l’attribution de lignes aériennes”.

Autres articles

12 Commentaires

  • Marino , 4 Mai 2015 à 20:10 @ 20 h 10 min

    Vente de Rafale au Qatar: «Pas de contrepartie», assure Hollande

    Hollandouile a affirmé que «notre diplomatie a été particulièrement active (…) la France est regardée comme un pays fiable»

    «Pas de contrepartie»….??? Qatar : la vente du Rafale au détriment d’Air France Quand l’Etat se mêle de commerce, ce n’est pas forcément judicieux : “Le Qatar avait mis une condition à l’achat de ces 24 avions : obtenir des droits de trafic supplémentaires vers la France pour sa compagnie aérienne, Qatar Airways. L’émirat a eu gain de cause. Les avions de Qatar Airways, qui desservent déjà Paris, pourront désormais atterrir à Lyon et à Nice, vraisemblablement trois fois par semaine. Le coup est dur pour Air France. La compagnie française, en difficulté, a déjà du mal à résister à la concurrence des compagnies du Golfe. Cette fois, ce sera encore plus difficile. Car en s’installant dans des aéroports régionaux français, les avions qataris risquent de détourner le trafic vers le hub de Doha, au détriment de Paris. Cette décision pénalise la compagnie française au moment même où elle tente de se redresser. Elle pourrait même aggraver la situation, car Air France sera peut-être contrainte de revoir ses vols. Or, quand un avion long courrier est retiré de la flotte, ce sont 300 emplois directs en moins. La décision apparaît d’autant plus incompréhensible qu’elle est prise par l’Etat, qui est actionnaire de la compagnie aérienne (16 %). Le risque est désormais d’avoir créé une jurisprudence. Les Émirats arabes unis, qui sont, eux aussi, intéressés par des avions de combat, pourraient faire la même demande auprès des autorités françaises pour leur compagnie aérienne Etihad.”

    “On ne nous dit pas tout”

    Pas de contrepartie», assure Hollande “. Inch’ Allah “comme on dit aujourd’hui en Francarabia ! et la Ministre de l’Education….

  • petrel68 , 4 Mai 2015 à 23:26 @ 23 h 26 min

    détenus par des pays qui soutiennent les salafistes et autres terroristes d’Allah … d’autant que l’escale à Doha est infecte

  • petrel68 , 4 Mai 2015 à 23:27 @ 23 h 27 min

    oups …personne n’oblige les français à voyager dans des avions détenus par des pays qui soutiennent les salafistes et autres terroristes d’Allah … d’autant que l’escale à Doha est infecte

  • richard b , 5 Mai 2015 à 9:35 @ 9 h 35 min

    Voyez comme il fait le beau! avec ces ventes de rafales, non il n”y a pas de contrepartie.
    Déjà avec tous les avantages que ce p

  • richard b , 5 Mai 2015 à 9:37 @ 9 h 37 min

    que ce pays a chez nous, siffle toujours beau merle, j’espère qu’il y a beaucoup de veaux qui le croient!!

  • Abramovitch , 5 Mai 2015 à 10:49 @ 10 h 49 min

    Ce sont nos votes qui permettent ensuite à nos élus tous les bords confondus de vendre à bas coûts des pans entiers de nos libertés.En effet sitôt atteinte la haute fonction régalienne,le Président se tranforme en VRP,avec les grands succés que nous connaissons.Nous recueillons ainsi les miettes que nous abandonnent nos amis américains. Ces mêmes miettes qui comme la pire des drogues,ne nous fera connaître ses effets dévastateurs,que bien plus tard….trop tard.

    On oublie avec beaucoup de facilité,nos amis d’hier,les Khadafi,les Saddam Hussein,les Ben Ali,toutes ces hautes personnalités que nous recevions pompeusement à l’Elysée,mais qui furent ensuite combattues avec les énormes succés que nous connaissons.Savons nous mesurer avec précision,les cruelles conséquences,que ces revirements ont pu déchainer.Quel sera le nombre d’emplois,qui seront détruits , qui transformera notre horizon en un brouillard opaque.Cela nous pouvons aussi le traduire,comme étant une politique du coup par coup,où chacun de nos déplacements de pièce,nous fera reculer d’un cran,jusqu’à notre soumission.

    Nous autres le petit peuple,nous comptons les coups et sommes à peine surpris,lorsque certains des pays que nous défendons,accusent nos soldats de violer leurs enfants.La pilule est dure à avaler,mais nous savons aussi que sont les effets dévastateurs de telles accusations.

  • lagode , 5 Mai 2015 à 11:08 @ 11 h 08 min

    et oui, français, grace a notre gouvernement adoré, mis au pouvoir par des c…s d’électeurs, tous ces pays finirons par nous bouffé! que dit on a tous ces pourris de députés de droite, ou de gauche, merci.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen