Aymeric Chauprade annonce son intention de ne pas se rendre à une convocation de la police judiciaire

Convoqué par la Police Judiciaire française pour avoir critiqué l’islamisme qui menace l’Europe dans une vidéo enregistrée au Parlement européen durant une session du Parlement, Aymeric Chauprade annonce qu’il ne se rendra pas à cette convocation :

Cher Monsieur,

Je fais suite à votre courriel du 2 juin dernier dans lequel vous entendez me convoquer dans le cadre de l’enquête diligentée à la demande de Mme Annabelle Philippe, Vice-Procureur près le Tribunal de Grande Instance de Paris, référencés P15023000639 et concernant des propos publiés sur YouTube à l’adresse https://youtu.be/aEUruaIUKqI et sous le titre “La France est en guerre”.

Je tiens à vous informer que je ne me rendrai pas à cette convocation.

En effet, les propos pour lesquels je suis poursuivi ont été tenus dans le cadre de mon activité de député au Parlement Européen et alors que je me trouvais dans l’enceinte des locaux de l’Union Européenne à Bruxelles.

Par conséquent, j’entends à ce titre invoquer le bénéfice des dispositions de l’article 9 du Protocole sur les privilèges et immunités du 8 avril 1965 des parlementaires européens.

Cet article dispose en effet que : “les membres de l’Assemblée ne peuvent être recherchés, détenus ou poursuivis en raison des opinions ou votes émis par eux dans l’exercice de leurs fonctions”.

Par ailleurs, l’article 10 dispose que l’immunité couvre également les députés européens “lorsqu’ils se rendent au lieu de réunion de l’Assemblée ou en reviennent”. Tel était le cas en l’espèce.

Enfin, je tiens à préciser que je n’entends pas céder aux désidératas des ligues de vertu qui, à l’instar de la LICRA, prétendent fixer les limites de la liberté d’expression à des députés légitimement élus par le peuple français.

Je vous prie de croire, cher Monsieur, en l’assurance de mes sincères salutations.

Aymeric Chauprade
Député français au Parlement européen

Autres articles

59 Commentaires

  • hermeneias , 4 Juin 2015 à 23:21 @ 23 h 21 min

    Bien Aymeric Chauprade

    Bravo , bien envoyé ! J’attends de voir la position du fn génétiquement modifié qui avait , à l’époque , désavoué Chauprade ….

    D’après Rivarol les purges se poursuivent discrètement au soit-disant “fn”

  • Tonio , 4 Juin 2015 à 23:37 @ 23 h 37 min

    “Enfin, je tiens à préciser que je n’entends pas céder aux desiderata des ligues de vertu qui, à l’instar de la LICRA, prétendent fixer les limites de la liberté d’expression à des députés légitimement élus par le peuple français…”
    Bien envoyé!
    Marre de ces chevaliers blancs qui disent qui mérite qui démérite, qui distribuent les torts et les les mérites à qui bon leur semble, parce que c’est ainsi qu’ils ont décidé d’abattre ceux qui ne sont pas de leur “chapelle”. Hollande en est , c’est pourquoi personne ne l’inquiétera pour les insanités q’il débite au fil des jours et que la prsse aux ordre encense quotidiennement.
    Quand on cherche la vertu des Rebsamen, Cambadélis, Harlem Désir, Dray, Sérillon, Peillon, Moscovitch, Lang et DSK on ne trouve que forfaiture, péculat ou prévarication, sans se fatiguer beaucoup, car sinon on trouverait bien d’autres spécialités moins avouables…!

    “Ô Corse à cheveux plats ! que ta France était belle
    Au grand soleil de messidor !..
    C’était une cavale indomptable et rebelle,
    Sans frein d’acier ni rênes d’or ;” in ” L’idole” Auguste BARBIER (1805-1882)

    .. la France a-t-elle beaucoup changé ? et les Français ?

  • Marino , 5 Juin 2015 à 6:51 @ 6 h 51 min

    «Par conséquent, j’entends à ce titre invoquer le bénéfice des dispositions de l’article 9 du protocole sur les privilèges et immunités du 8 avril 1965 des parlementaires européens»

    * C’est la police de la pensée française qui convoque un Eurodéputé ?
    Où sont passé les “je suis Charlie” du 11 janvier et l’ éclairage brutal sur le nécessaire combat livré pour la liberté à exprimer ses opinions,

    «On nous dit qu’une majorité de musulmans est pacifique, certes. Mais une majorité d’Allemands l’étaient avant 1933 et le national-socialisme»

  • Aaron , 5 Juin 2015 à 7:19 @ 7 h 19 min

    C’est exactement ce qu’il convenait de répondre; mais, n’en doutons pas, l’affaire ne s’arrêtera pas là, surtout si la poursuite est initiée par un membre du syndicat de la magistrature (ce qui reste à vérifier).

  • carlounette , 5 Juin 2015 à 7:21 @ 7 h 21 min

    Il est inadmissible de ne plus pouvoir dire ce que l’on pense ! la France est devenue d’une hypocrisie insupportable ! il est tant que les français se rebiffent ! bravo M.Aymeric Chauprade pour ces 2 actions ! et nous vous en remercions !

  • rorol , 5 Juin 2015 à 7:26 @ 7 h 26 min

    il y en a bien qui font la nique aux flics, arrêtés et relâché le jour même pourquoi, craindre d’en faire de même, Bravo Aymeric Chauprade

  • Papilou de Normandie , 5 Juin 2015 à 7:33 @ 7 h 33 min

    Résistance absolue et totale aux juges politiques et qui régulent la “gestapo” de la pensée unique!! Alors les “Charlies”…où êtes-vous bande de charlots aussi tristes que toxiques!! Courage Chauprade!
    Papilou

Les commentaires sont fermés.