Yann Moix tente de faire oublier ses accointances passées avec de celèbres révisionnistes en s’attaquant à la famille

Interrogé par Voici, Yann Moix, qui doit remplacer Aymeric Caron comme chroniqueur dans “On n’est pas couché” (France 2), explique que l’une de ses plus grandes peurs est avoir un jour des enfants. « Ce serait la pire chose qui pour­­rait m’ar­­ri­­ver, confesse l’auteur de Nais­sance. J’ai moi, déjà (sic). Il m’est arrivé de ne pas pouvoir vivre avec des jeunes femmes parce qu’elles avaient des enfants. Faits par d’autres, certes, mais faits par elles. Je préfère quand même quand il n’y a aucun lien. »

Cette peur d’être père s’étend en réalité au concept de famille : « Je suis inadapté à la famille. Je déteste en voir, en croi­­ser. La notion de famille m’agresse. Quand il y a plusieurs personnes d’une même famille dans une pièce, tout cet ADN regroupé me donne la nausée (sic). Pour moi, être à table avec ses parents, c’est déjà de l’in­­ceste (re-sic). Quand mes amis ont des enfants, je ne les vois plus jusqu’à ce qu’ils en soient libé­­rés (re-re-sic). »

Selon Moix, la famille est à l’origine du racisme

Toujours fidèle à lui-même et dési­rant ne pas censu­rer sa pensée – quitte, parfois, à tacler son prédé­ces­seur – Yann Moix explique les raisons de ce dégoût de la famille. « C’est des liens du sang que sont venus le racisme, la monar­­chie abso­­lue, estime-t-il. La vraie révo­­lu­­tion, la vraie égalité totale, ce serait de mélan­­ger les bébés à la nais­­sance comme dans La vie est un long fleuve tranquille. On devrait inter­­­dire aux parents d’éle­­ver leurs enfants biolo­­giques (sic !). Cette manière de placer son ego dans sa chair me donne le verti­ge.”

Sic. L’objectif est-il de donner des gages de bien-pensance au système alors que Dieudonné vient de sortir des documents compromettants sur Yann Moix et annonce en avoir d’autres ?

Autres articles

29 Commentaires

  • eric-p , 4 Juin 2015 à 18:45 @ 18 h 45 min

    Au passage,…il aurait pu se raser !

  • JMI , 4 Juin 2015 à 22:09 @ 22 h 09 min

    Un dégénéré de plus dans la bande à Ruquier ……, avec l’argent du contribuable !

  • Sirius , 5 Juin 2015 à 1:30 @ 1 h 30 min

    Dommage,Yann Moix,”Podium” c’était pas mal,surtout grâce à un grand Benoît Poelvoorde!
    Mais l’oiseau est connu pour faire absolument le buzz par ses déclarations.Celle-ci ne le grandit pas.

  • Breiten , 5 Juin 2015 à 7:59 @ 7 h 59 min

    Cher ami.. vous n’y êtes pas ..plus ça fait “crad” plus c’est tendance .La mode est.. à poil et.. aux poils.

  • cmi , 5 Juin 2015 à 8:38 @ 8 h 38 min

    C’est un malade mental.Je suis d’autant plus contente de ne pas avoir de télévision,et certaine de ne jamais en récuperer

  • mickeymaousse , 5 Juin 2015 à 8:38 @ 8 h 38 min

    Une question me taraude, depuis ces révélations au sujet de cet homme : “Comment, et par la grâce de qui, cet homme a-t-il pu devenir et être chroniqueur en première page du ‘Figaro Littéraire’ pendant près de deux années ?”
    Non pas pour ce qu’il y a écrit, qui relevait de son expression et de ses goûts en littérature … aujourd’hui il faut être blindé … mais : ne savait-on ‘rien’ au sujet d’un homme choisi pour ce faire ?
    A mes yeux, ses opinions au sujet de la famille, des enfants, des amis ayant des enfant, etc … relève plus d’une pathologie psychique – une sorte de TOC, comme celui d’Howard Hughes se lavant la main aussitôt après avoir serré celle de n’importe quel quidam – et son auto relégation ressemble fort à ce que firent les premiers ermites de l’humanité : refuser l’humanité telle qu’elle est et s’en déclarer “supérieur” ! Quelle prétention !

  • AURORE ANGELIQUE , 5 Juin 2015 à 8:56 @ 8 h 56 min

    c’est n’importe quoi….

Les commentaires sont fermés.