Nigel Farage prévoit «une tempête électorale l’année prochaine lors des élections européennes»

Ce 28 juin, le député anglais Nigel Farage dénonce au Parlement européen les milliards d’euros que l’Union européenne s’apprête à dépenser pour « résorber » le chômage chez les jeunes et revient sur le caractère anti-démocratique de l’entité, avec l’entrée de la Croatie dans l’Union sans réel appui du peuple et sans vrai débat. Farage prévoit une tempête électorale l’année prochaine lors de l’élection européenne…

Autres articles

29 Commentaires

  • Charles , 4 Juil 2013 à 11:35 @ 11 h 35 min

    http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/barometre-figaro-magazine-juillet.pdf

    Dans la meme logique,évolution comparée de la cote de popularité
    du frère Flamby de fronce sur 14 mois de présidence fraternelle.

    Il bat tous les records de baisse.

    Il est à moins de la moitié du frère François Mitterand.
    Du jamais vu. Tempete devant.

  • Lieutenant X² , 4 Juil 2013 à 11:36 @ 11 h 36 min

    Vlan!

  • mariedefrance , 4 Juil 2013 à 11:40 @ 11 h 40 min

    Ce Britannique a déjà dit qq vérités.
    Sera-t-il exécuté ?

    C’est peu de le dire !
    l’année prochaine va être un électrochoc et il le faut. car trop c’est trop.
    Les technocrates en ont trop fait ou pas assez.
    117OOO€ pour payer 12 % d’impôts pour les plus hauts salaires et 9OOO€ de retraite assurés.
    Ne parlons pas de la fumeuse piscine et autres gabegies…
    et la fraude fiscale envers les con tribuables européens !

    http://www.youtube.com/watch?v=-VAxSnt0X7c

    Ils pourraient s’occuper des 16 millions de chômeurs après nous avoir vendu le plein emploi, la croissance et la paix tout en laissant les portes et fenêtres grandes ouvertes !

    C’est cette UNION là qui me fera voter FN pour la première fois de ma vie.

  • Francois Desvignes , 4 Juil 2013 à 11:52 @ 11 h 52 min

    Le second tableau en dit long sur l’usure des institutions : la baisse de popularité de date à date n’a cessé de baisser pour chaque président avec le temps quelle que soit son étiquette politique.

    S’agissant d’une tendance lourde, n’importe qui en concluera que Flamby ne peut pas terminer son mandat sans atteindre ….des taux négatifs !

    Et donc qu’à moins d’un renversement de tendance miraculeux, il ne terminera pas son mandat….

    Restons au balcon : le spectacle va être dans la rue.

  • mariedefrance , 4 Juil 2013 à 12:02 @ 12 h 02 min

    C’est un exemple des travers du système démocratique.
    Un type , venu de nulle part ailleurs ( ah si de Corrèze… en faillite) élu par défaut avec une
    majorité venue de la diversité, provoquant plus de 46% d’abstention, est promu à la tête d’un grand pays.

    En UN AN, il fait perdre à ce pays plusieurs places dans le monde et le ramène à la place d’une république bananière !

    Comment accepter encore que 25% favorables à sa politique lui permettent de rester au pouvoir ?

    Je sais, on me répondra nanananananaan, je connais tous les arguments et slogans !
    Je sais aussi comment le socialisme rend heureux et serein !
    J’ai déjà donné ma montre.
    Je n’ai jamais eu l’heure.

  • fleurdenavet78 , 4 Juil 2013 à 12:13 @ 12 h 13 min

    Que Dieu vous entende !

  • monhugo , 4 Juil 2013 à 12:57 @ 12 h 57 min

    Hollande aurait-il un (proche) avenir à la Morsi ?

Les commentaires sont fermés.