Le ministre Jean-Baptiste Djebbari reconnaît que le pass sanitaire a pour objectif “d’inciter à la vaccination, pas un surcroît de protection sanitaire », condition pourtant exigée par le Conseil d’État (VIDÉO)

Le ministre Jean-Baptiste Djebbari reconnaît que le pass sanitaire a pour objectif “d’inciter à la vaccination, pas un surcroît de protection sanitaire », condition pourtant exigée par le Conseil d’État (VIDÉO)

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 4 août 2021 @ 16 h 04 min

    Le pass est d’abord et avant tout un moyen de coercition pour contrôler les flux de population imaginé et mis en place par la secte LGBT écolo mondialiste dans le but de réguler et diminuer le CO2 et l’effet de serre inscrit dans les Accords de Paris de la COP 21.

    En France, le Conseil d’Etat infiltré par des juristes gauchistes, a autorisé désormais la possibilité de poursuites envers l’Etat en cas de non-respect des Accords . Celà OBLIGE désormais le gouvernement à freiner notre croissance et son dynamisme, voire à casser des pans de son économie pour pouvoir respecter ces accords LGBT écolo établis pour un soi-disant réchauffement climatique, qui en réalité n’existe pas étant donné que c’est une fable montée de toutes pièces par les ONG d’extrême gauche très puissantes à l’ONU et infiltrées par le PC chinois.

    Ainsi, la boucle est bouclée : l’abruti LGBT écolo au pouvoir …. détruit maintenant la France pour le plus grand bonheur de la Chine communiste et ce, sans que les Français n’aient rien vu. Idem dans tous les pays Occidentaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *