Pass sanitaire : Le Préfet d’Eure-et-Loir menace le refuge pour animaux abandonnés qui confirme qu’il ne cèdera pas

Pass sanitaire : Le Préfet d’Eure-et-Loir menace le refuge pour animaux abandonnés qui confirme qu’il ne cèdera pas

> Malgré le risque de fermeture administrative, Patrick Violas, fondateur de La Tanière, maintient sa position contre le pass sanitaire. “Nous fermer revient à tuer les animaux”, explique-t-il.

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • laurent cornet , 4 août 2021 @ 15 h 15 min

    il y a + de préfets abjectes en France que de préfets bien construits mentalement! ce sont de plus en plus des petits nazillons, mais attention, toujours au profit de l’humanité bien sur! comme les parents excessifs il y a des années, qui corrigeaient leurs gamins pour pas grand chose, sous prétexte que c’était pour leur bien.

  • Delphine , 4 août 2021 @ 19 h 09 min

    Les préfets sont pris entre deux feux celui d’obéir et de faire le jeu de la dictature des charlatans, ou celui de désobéir et de se voir destitués. J’ose supposer que ce choix ignoble lui a été dicté, mais, par qui ?
    Bref plus vite on se débarrassera de ce gouvernement, plus vite le calme et la raison reviendront. Macron nous avait dit qu’il aurait une décision difficile à prendre avant de “s’enfuir” ? on attend …

  • HuGo , 5 août 2021 @ 14 h 26 min

    L’entêtement peut mener à la haine.
    Les Peuples perçoivent avec une acuité acérée que beaucoup des responsables actuels ne méritent pas leur place.
    “Si l’erreur n’est pas un crime, l’entêtement peut le devenir. ”
    Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste (dictionnaire 1800)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *