UMP : Guaino veut « plus de gaullisme »

Alors que chaque candidat doit obtenir la signature de près de 8 000 adhérents pour pouvoir se présenter à la présidence de l’UMP, Henri Guaino (qui vient d’annoncer sa candidature) craint que tous les courants ne puissent être représentés à l’occasion de cette élection interne. « S’il n’y a que deux candidats qui peuvent se présenter à la fin, ce sera un déni de démocratie. Ça n’existe nulle part ailleurs », explique-t-il dans Le Figaro de mardi. La raison de sa candidature ? Le député des Yvelines trouve « qu’il n’y a pas assez de gaullisme » à l’UMP. Lui « en [veut] plus ».

L’ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy déclare : « Je vois qu’on peut être centriste, libéral et beaucoup d’autres choses encore. Mais j’ai l’impression que l’on a presque honte de dire que l’on est gaulliste. Eh bien moi, je veux qu’à l’UMP on soit fier d’être gaulliste. Je veux incarner cette fierté. »

Henri Guaino a désormais 15 jours pour convaincre près de 8 000 adhérents de le parrainer.

Autres articles

10 Commentaires

  • Goupille , 4 Sep 2012 à 11:07 @ 11 h 07 min

    Ah ! Si j’étais à l’UMP, je vous parrainerais volontiers, Monsieur Guaino… Mais il y a fort longtemps que le gaullisme ne réside plus, même en pointillé, à l’UMP…
    Et que le Général fait des sauts carpés dans son cercueil au vu de ceux qui osent s’en prétendre les héritiers.

    Ouvrez bien vos quinquets, Monsieur Guaino, et venez rejoindre les défenseurs d’une “certaine idée de la France” là où ils se sont réfugiés. Je compte sur votre intelligence, qui est grande, pour les trouver.

  • J'AI VOTE SARKOZY , 4 Sep 2012 à 19:29 @ 19 h 29 min

    J’ai voté Sarkozy malgré son ouverture à gauche et ses erreurs.

    J’ai cru qu’il sauverait nos libertés, nos responsabilités et notre culture.

    La Droite gaulliste doit trouver des accords avec le FN : vous n’avez pas d’autre choix !
    La France est à droite et la droite doit passer des alliances sinon elle est perdue.

    Les Français souffrent trop alors que d’autres s’installent.

    La République est une gueuse et la Gauche se vend à l’ennemi.

    Il est temps, grand temps.

  • olrik , 5 Sep 2012 à 9:59 @ 9 h 59 min

    Pauvre Guaino… L’UMP(S) est une machine à laminer le gaullisme, à restaurer le régime des partis, une organisation mafieuse, maçonnique, mondialiste et atlantiste. La seule chose qui l’intéresse dans le gaullisme ce sont ses électeurs…qui partent en masse chez la Petite Bretonne et ils ont bien raison !

  • BUREAU , 5 Sep 2012 à 11:17 @ 11 h 17 min

    Bonjour,
    Ils se réfèrent tous au gaullisme ! Pas un n’a été capable d’une simple imitation.
    La France doit rester France et droite.
    Notre pauvre Général doit souvent se retourner dans sa tombe.
    Cordialement

  • Lach-Comte , 5 Sep 2012 à 14:13 @ 14 h 13 min

    de Gaulle a gouverné grâce aux communistes … alors, croyez-vous vraiment que tous ces orphelins qui se disent gaullistes peuvent, de près ou de loin, avoir quelque chose à voir avec les vrais patriotes ? Cessons de rire ! De Gaulle est mort, et c’est très bien comme ça et s’il avait pu calancher avant de faire autant de mal à la Nation française, c’aurait été mieux encore. Debré, oui, oui, le fils du père et le frère de l’autre, vous savez le président du Conseil Constitutionnel qui ne trouve pas qu’il faille en passer par le congrès pour entériner la perte de souveraineté budgétaire induit par le pacte de stabilité, lui aussi se dit gaulliste. Alors avec de tels représentants, le gaullisme peut, enfin, disparaître. Ensuite, Guaino est le premier à dire que le FN est infréquentable. Il était d’ailleurs de ceux qui détestaient Buisson et la ligne que celui-ci faisait suivre à Sarkozy. Guaino ne connaît que la République, ne vit que pour elle et ne respire que républicain, comme si la démocratie, la liberté n’existaient pas hors ce régime qui n’est qu’une oligarchie de fonctionnaires, de technocrates et de francs-maçons et de corrompus, prêts à toutes les compromissions avec le camp soi-disant adverse pour conserver pouvoir, privilèges et prébendes. .

  • Lach-Comte , 5 Sep 2012 à 14:35 @ 14 h 35 min

    Qu’il y reste dans sa tombe votre général de mes deux … étoiles. Ce n’est pas nous qui allons déplacer la pierre tombale après qu’il eut gouverner grâce aux 25% de communistes que comptaient la France lorsqu’il était là, qu’il eût trahi honteusement un pan entier, non seulement de notre Histoire, mais aussi un nombre considérable de Français et qu’il continue à le faire à travers sa constitution liberticide et propice au gouvernement des copains et des coquins, comme l’on disait quand il “régnait” encore. Ne comprenez-vous donc pas que c’est son régime et ses héritiers qui ont mené la France où elle en est ? Que loin de (re)faire la Grandeur du pays, c’est lui et les siens qui ont fait de ce pays, comme Poutine l’a dit, bientôt la colonie de ses anciennes colonies et de ce troupeau un ersatz de peuple où 86% considèrent que c’est la retraite le meilleur moment de la vie et où 75% des jeunes gens aimeraient être fonctionnaires ! Alors cessez de vous gargarisez avec ce pauvre colonel qui n’a jamais rien gagné sans le concours des autres et qui, les deux seules fois où il a été sur le terrain militaire, a été fait prisonnier ou s’est fait bousculé. Stop au mythe, à la légende aussi ridicule que fausse. Le redressement intellectuel et moral, pour paraphraser beaucoup en ce moment, ne doit pas se confondre avec le redressement matériel qui mécaniquement devait intervenir après la guerre (et le plan Marshall) et compte tenu de la manière que cela s’est terminé, avec Mai 68, intellectuellement et moralement, vous ne pouvez pas considérer cela comme une réussite …

  • J'AI VOTE SARKOZY , 5 Sep 2012 à 15:54 @ 15 h 54 min

    Vous dites que DG a gouverné avec les cocos.

    Je crois plutôt qu’il avait préféré démissionner.

    Pour le reste, je suis plutôt OK

Les commentaires sont fermés.