Fiscalité écolo : l’État plombe le marché de l’automobile

La pression fiscale plombe le marché de l’automobile. Au programme, avec la contribution climat-énergie et la taxe sur le diesel ? Moins de ventes de véhicules, plus de chômage et moins de recettes fiscales pour l’État… Extrait de “C dans l’air” diffusé mardi 3 septembre sur France 5.

Autres articles

3 Commentaires

  • xrayzoulou , 4 Sep 2013 à 22:53 @ 22 h 53 min

    De toutes façons, ils plomberont toute l’industrie française. Nous sommes un pays en voie de sous-développement.

  • MEYER , 5 Sep 2013 à 8:31 @ 8 h 31 min

    Autre nouvelle : un des ‘pontes’ de la marque Renault vient de se voir nommer “Grand Maître” du réseau franc-maçon “Grand Orient …” dont
    on connaît les attaches avec des gens comme Pierre (le mauvais) Bergé, les théories du ‘Gender’, les actions des LGBT, la loi ‘le mariage pour tous, le grand remplacement – et la haine du christianisme …
    Que ce monsieur ait du temps à perdre là-dedans, c’est son affaire …
    Pour les affaires de Renault ? ‘R’ va peut-être y perdre des clients, en tout cas pour moi, le moment venu c’est : “ADIEU” RENAULT !!!

  • J. Elsé , 5 Sep 2013 à 12:21 @ 12 h 21 min

    Et RENAULT après avoir obligé ses cadres à parler Anglais fait ses pubs en France dans la même langue (sans que cela choque de CSA dont on peut se demander à quoi sert ce machin).
    RENAULT, montre une fois de plus que la traitrise fait parti de sa culture d’entreprise…
    A propos, quelqu’un peut-il me dire pourquoi cette marque a été nationalisée à la fin de la dernière guerre ?
    De toute façon, bientôt on roulera en NISSAN, plus en RENAULT et vive l’industrie française…

Les commentaires sont fermés.