Hollande et Valls décrochent dans les sondages

Selon le baromètre TNS Sofres réalisé pour Le Figaro Magazine entre le 28 août et le 1er septembre (après le remaniement, les derniers chiffres du chômage et la réception des avis d’imposition mais avant la sortie du livre de Valérie Trierweiler et ses révélations sur le jugement que porte le Président sur les pauvres), la cote de confiance de François Hollande tombe à 13 % (-5 points en deux mois). 85 % des Français ne lui font pas confiance pour régler les problèmes du pays. Jamais un président n’avait atteint un tel plancher et connu un tel désaveu.

Manuel Valls est à peine mieux loti : il est crédité du plus bas niveau de confiance qu’ait connu un premier ministre au bout de cinq mois passés à Matignon, ex aequo avec la socialiste Édith Cresson, avec un taux de confiance de 30% (-14 points en deux mois) contre 65%. « Le premier ministre a perdu un tiers de son capital confiance en deux mois. Cet effet de laminage est inédit », observe Édouard Lecerf, directeur général de TNS Sofres, qui admet avoir été « très surpris » quand il a pris connaissance des résultats.

Autres articles

15 Commentaires

  • daniel EVENO , 4 Sep 2014 à 22:08 @ 22 h 08 min

    C’est le moins qu’on pouvait en attendre…….là sans risque de se tromper, on peut affirmer que c’est le vrai début de la fin….et quand aura “tonnée” la “GROSSE BERTHA”, m’est avis qu’on pourra agiter mouchoirs et serviettes en chantant à tue -tête : “AU revoir Monsieur le Président….. ” -sur l’air de au-revoir Mr. le professeur…..-)

  • champoiseau , 4 Sep 2014 à 22:09 @ 22 h 09 min

    Et ça vous étonne????

  • marie france , 4 Sep 2014 à 22:33 @ 22 h 33 min

    ce récent français ce soir au stade de France parler de la France et du patriotisme !!!
    comme si l’on avait attendu après cette merde pour aimer notre pays,qu’il garde ses discours pour lui

  • margouilla , 4 Sep 2014 à 23:28 @ 23 h 28 min

    allons un peu d’honneur M le président ,quitté le palais la tête haute et démissionné ,avant que le peuple de France vous jette ,avec votre gouvernement de RIPOUX !!!

  • Alainpsy , 5 Sep 2014 à 1:57 @ 1 h 57 min

    Quand ils pourront nous expliquer honnêtement pourquoi il est entré en France l’année dernière à peu prés autant d’étrangers avec leur bénédiction qu’on a mis de Français au chômage ! environ 1000 par jour qui rentrent en France (immigrés officiels plus asile politique) et environ 1000 Français par jour qui perdent leur emploi.
    Quand ils pourront nous expliquer pourquoi tant de gens ne se font plus soigner à cause des frais qu’ils ne peuvent assumer tandis que plus de 300 000 étrangers sont venus se faire soigner entièrement gratuitement.
    Quand ils pourront nous expliquer honnêtement pourquoi, à plus de 65 ans, sans jamais avoir travaillé en France tu peux venir t’installer ici ( au moins 6 mois par an ) et te faire payer une retraite aux frais du contribuable Français.
    Quand ils pourront nous expliquer pourquoi ils ont offert avec notre argent des armes aux djihadistes qui veulent s’en servir pour nous détruire.
    Quand ils pourront nous expliquer l’ultra laxisme de la justice et la disparition des libertés fondamentales.
    Quand ils pourront nous expliquer l’idéologie suicidaire socialiste.
    Quand ils pourront nous expliquer comment on peut être à ce point dépourvu de pudeur pour se maintenir en place devant un tel désespoir.

  • ranguin , 5 Sep 2014 à 7:17 @ 7 h 17 min

    Des explications, ils n’en donneront jamais. Pour la bonne et simple raison qu’ils ne comprennent même pas ce qui leur arrive. Ils sont persuadés d’avoir été élus avec la majorité des voix des Français, sans comprendre, en fait, que leur président l’a été que parce qu’une majorité des votants ont eu un “anti-sarkosisme” primaire.

    Quand les Français comprendront que les réactions épidermiques coûtent chers au pays, certains d’entre nous se feront rayer des listes électorales. Cela fera des vacances au pays.

  • VERITAS , 5 Sep 2014 à 8:29 @ 8 h 29 min

    Il me semble que Louis XVI, qui fut un bon roi, a du l’égaler en son temps avec les conséquences désastreuses que l’on sait. Nous les mesurons encore avec le président des “sans dents”, les manants des temps modernes.
    Les sans dents d’aujourd’hui sont-ils déjà les hériters des “sans culottes”?

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France