Les agriculteurs quittent Paris peu convaincus par les annonces de Valls

Petit à petit, les 1 500 tracteurs ont quitté Paris jeudi soir. Les agriculteurs rentrent chez eux, pas forcément plus rassurés par les annonces du Premier ministre. L’année blanche pour le remboursement des dettes ne fait que reporter le problème d’une année. Autre inquiétude: la concurrence étrangère. Enfin, les agriculteurs regrettent que les normes qui les étouffent ne soient pas supprimées :

Articles liés

7Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Droal , 4 septembre 2015 @ 20 h 07 min

    Je suis Breton et ceci me touche.

    Je voudrais faire passer un message à mes compatriotes bretons:

    “Avec les Français, il faut être brutal”.

  • Goupille , 5 septembre 2015 @ 3 h 58 min

    A première vue, bien sympathique cette montée des tracteurs en boboland;
    A seconde vue, ce qui monte à Paris, ce sont les viandards et les pisseurs de lait de la FNSEA, ceux qui ont survécu à coups de subventions de la PAC, ceux qui se sont laissés réduire au rôle d’OS des industriels de l’agroalimentaire, à coup d’aliments importés et de traitements vétérinaires constants et massifs.
    Ceux qui traitent un cheptel non d’animaux mais de tonnage de viande, ceux qui les font vivre dans des conditions exécrables avant de les envoyer se faire abattre hallal et découper vivants. Sans le moindre scrupule.
    Ceux qui n’avaient pas de mots suffisamment durs contre la Confédération paysanne et autres groupements minoritaires.

    Ils découvrent la nasse dans laquelle ils se sont laissé enfermer : fallait croire les écolos en 1970 et quelques…

  • SURICATE , 5 septembre 2015 @ 8 h 17 min

    LES PAYSANS de FRANCE ne sont pas allés assez loin dans leur grande manifestation parisienne. Tant qu’ils ne CASSERONT rien, tant qu’ils seront pacifiques dans leur rassemblement courageux, ils n’OBTIENDRONT RIEN.

    Le président de la FNSEA est un Enfoiré de Première, collé aux bottes du gouvernement.
    Ce type n’a fait que paraître et n’est qu’un traître à ceux qui le PAIENT pour qu’il défendent leurs intérêts. Il chercherait une place au soleil au sein du PS n’en serais pas étonnée !!!

    XAVIER BEULIN est une “salope” un VENDU ! Tout comme Hollande : DEGAGE !

  • delaye , 5 septembre 2015 @ 9 h 08 min

    J’aimerais savoir où sont à Paris les endroits où l’on peut acheter directement aux producteurs,, et de même pour la viande. Je n’achète plus en grande surface.

  • Stanislas de Civry , 5 septembre 2015 @ 9 h 10 min

    Tant qu’ils ne casseront pas tout, ils n’obtiendront que des broutilles. Il faudrait que toutes les professions mécontentes de ce gouvernement : médecins, notaires, paysans, pharmaciens…. s’allient pour foutre le bordel.

  • nauticat , 5 septembre 2015 @ 11 h 07 min

    bonjour Droal ,je ne suis qu’à moitié Breton et plutôt côté maritime .Si je vous comprends bien ,les français c’est juste bon à payer …. quelques millions par ci ,quelques milliards par là …..

  • amolevitch , 5 septembre 2015 @ 13 h 59 min

    pour faire court, ils se sont encore fait rouler !
    mais pourquoi alors sont-ils repartis aussi vite?

Les commentaires sont clôturés.