Une figure du «mouvement beur» contre la théorie du gender à l’école

Interrogée par Égalité & Réconciliation, Farida Belghoul, fondatrice de “Convergence 84 pour l’égalité”, qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans les rues de Paris le 1er décembre 1984, appelle à se mobiliser contre l’introduction de la théorie du genre à l’école, qu’elle n’hésite pas à qualifier de “saloperie”, et contre les cours d’éducation sexuelle tels qu’ils sont actuellement pensés par l’Éducation nationale.

Autres articles

8 Commentaires

  • mariedefrance , 4 Nov 2013 à 8:29 @ 8 h 29 min

    Echec de l’offensive des promoteurs de l’idéologie du genre et de la culture de mort

    La proposition de résolution sur « la santé et les (prétendus) droits sexuels et génésiques » présentée par la députée Edite Estrela, n’avait qu’une portée juridique limitée, mais un poids politique exécrable, car offensant la dignité humaine.

    Si elle était adoptée, elle deviendrait une opinion officielle du Parlement européen sur des sujets qui ne relèvent, ni de près ni de loin, des compétences de l’U.E.
    Elle revêt une symbolique forte, puisqu’elle devait contrebalancer le succès de l’une des toutes premières initiatives citoyennes européennes, “Un de nous”, signée par 1 millions et demi de personnes demandant notamment l’arrêt du financement par l’U.E des programmes menaçant l’être humain déjà conçu.

    Lors du vote dans une ambiance électrique, le 22 octobre, 135 députés ont soutenu la proposition du groupe ELD cosignée par Philippe de Villiers, qui avait pour but de réaffirmer des principes simples et clairs :
    * l’éducation des enfants appartient avant tout aux parents, dans le respect de leurs convictions religieuses ;

    * la liberté de conscience est un droit fondamental ayant pour corollaire l’objection de conscience ;

    * l’avortement ou la PMA ne peuvent en aucun cas être reconnus comme des droits fondamentaux ;

    * ces domaines ne relevant pas des compétences européennes, la subsidiarité doit être respectée.

    A la surprise générale, le texte a été renvoyé en commission, par 351 voix contre 319, ce qui permet de gagner du temps, voire de l’enterrer. Il s’agit indéniablement d’une défaite inattendue pour les tenants de l’idéologie du genre.

    SIEL – novembre 2013

  • xrayzoulou , 4 Nov 2013 à 12:36 @ 12 h 36 min

    Tout d’abord, je suis complètement en phase avec Farida Belghoul, je partage ses idées.
    J’adhère également aux propositions du groupe ELD et des principes réaffirmés par Philippe de Villiers. J’espère que cette loi inique sera enterrée Sine Dié.

  • marie , 5 Nov 2013 à 7:41 @ 7 h 41 min

    la goche marche sur la tete qu elle a deja perdue
    elle se veut “dieu maitre du monde”
    les gens, sont plus respectales!ils savent qu’ils sont mortels!
    donc croyants ou non, ils savent qu’ils ne sont que des hommes
    les vbk et autres staliniens ou hitleriens(qui avc eux n’avaient que quelques annees d avance pma) sont a jeter

    enfin vk veut eradiquer la protitution!!!et le salons de massages!! et la gpa c est gpa un nouvel esclavage?

  • CHARLET ANNE , 5 Nov 2013 à 13:51 @ 13 h 51 min

    Cette vidéo est formidable.

    Bravo à Farida Belghoul. Je suis tout à fait d’accord.

    Il faut se battre

    (ceci n’est pas un doublon)

  • xtemps , 5 Nov 2013 à 15:41 @ 15 h 41 min

    Et après les gauchistes vient dire que les peuples sont des incapables de se diriger,mais après les avoir appauvri,c’est gens sont toujours dans le sophisme,qui sont des escrocs,c’est même gauchistes ,ils mettent leurs enfants dans des écoles privés avec un maître.
    Il est grand temps que les peuples reprennent leurs démocraties avec la consultation populaire,et que les députés redevient les représentants du peuple,qui gèrent les intérêts du peuple,ils proposent et le peuple dispose et décide,pour empêcher toutes manipulations,cela suffit!.

  • Antoine , 5 Nov 2013 à 21:27 @ 21 h 27 min

    Attention ! Cette victoire est temporaire parce que le texte a été seulement renvoyé en Commission parlementaire. Nous ne devons rien lâcher.

  • mariedefrance , 6 Nov 2013 à 7:16 @ 7 h 16 min

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen