«Le retour de l’extrême droite» dans les facs : «Le Supplément» de Canal + raconte n’imp’ !

Dimanche 3 novembre, “Le supplément” de Canal + a diffusé cette vidéo sur “le retour de l’extrême droite” dans les facs :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Au cours du reportage, Alexandre Gitakos, un militant de droite bien connu à Paris II Panthéon-Assas, est mis en cause à cause d’un commentaire qu’il aurait posté sur le blog Fdesouche. En fait, Canal + mélange tout, nous explique-t-il :

“Dans ce commentaire Facebook, je m’amuse du profond ridicule visuel du responsable de l’UNEF qui croit bon de menacer des étudiants apolitiques de la Sorbonne avec un pied de biche, sans réussir à effrayer personne.

La réponse humoristique d’un militant UMP de la Sorbonne est détournée par Canal +, qui fait passer cet échange amusant pour un complot de ratonnade… sur Fdesouche ! et qui en plus me l’impute personnellement comme une citation !

Contrairement à un échange-complot-projet d’agression sur Fdesouche, c’est une discussion Facebook sur le mur d’un élu UNI/MET de la Sorbonne qui dénonce l’ultra-violence de l’UNEF.

Mensonge par omission de Canal + : La violence gauchiste de la section UNEF d’Emilien Martin est dénoncée par les associations apolitiques comme par les mouvements de droite, et il n’y a pas de mouvement nationaliste constitué à la Sorbonne.

Plainte à venir contre Félix Briaud et autres journalistes de Canal+ aux stratégies condamnables en justice, dont les objectifs ne font plus aucun doute.”

Autres articles

20 Commentaires

  • xrayzoulou , 4 Nov 2013 à 10:30 @ 10 h 30 min

    Les journaleux de canal + et l’UNEF, sont des suppôts de l’extrême-gauche, PC, verts, socialistes. Dès qu’ils peuvent “casser” des gens de droite (je ne parle même pas de l’extrême-droite qui est la victime par excellence), ils s’en donnent à cœur-joie. Ils feraient mieux de s’occuper de leurs études et des problèmes que nous allons avoir dans un avenir qui se rapproche de plus en plus vite ! Je soutiens Alexandre Gtks.

  • J.75 , 4 Nov 2013 à 11:33 @ 11 h 33 min

    Diffamation et montages, cela est le signe en général de personnes désespérées dans leur tentative de diabolisation-fantasmagorique envers les “Strêmdroates” et d’autre part d’angélisation des syndicats gauchistes universitaires violents en bons enfants de Mai 68 qu’ils sont sur C+.

    Et regardez comment ils font passer les antifas pour les “défenseurs” de l’université contre la “vague brune” dans ce “documentaire” propagande! Alors que les antifas sont les principaux provocateurs de violences physiques et verbales politisées sur les campus (en agressant notamment les militantes de l’UNI, oui, c’est ça le “féminisme” gauchiste!) et aussi les champions du blocage d’universités, mais pensez vous qu’ils en parleraient, les pignoufs bobo?! Bien sûr que non!

    Ce reportage-propagande est un tissu de mensonges pro-militantisme gauchiste. Qui fait les mêmes raccourcis que les antifas le font: est “facho” tout ce qui n’est pas de gauche (puisqu’ils vont jusque sur un mur FB de militant UNI-MET pour chercher leurs “scoops” en faisant montages grotesques), on nage en plein délire.

    Par contre, ils n’ont jamais fait de reportage sur les violences (réelles elles) de l’extrême-gauche avec notamment l’agression physique d’Antoine Diers en 2012 à l’université Tolbiac, président du MET d’alors, par des antifas et des militants du syndicat extrême-gauchiste SUD-Etudiant, seuls NDF et Le Figaro et quelques autres sites en ont parlé, mais bien sûr, pas Canal+, pensez vous!! Critiquer les gauchistes universitaires, jamais de leur part!

  • ISTINA , 4 Nov 2013 à 11:47 @ 11 h 47 min

    Depuis la libération 1944/45, l’opinion des Français a été formatée au point qu’ils
    en sont encore à être désinformés par une (( Résistance Gaullo-Communiste ))
    {{{ LES BONS RESISTANTS CONTRE LES MAUVAIS COLLABOS }}}

    Quelques 70 années pour réaliser que la France, Päys occupé par l’Allemagne
    alors que beaucoup d’autres le furent alternativement par l’Allemagne et l’Union Soviétique
    mais eurent la sagesse d’instaurer {{{ la réconciliation Nationale }}}
    Allez ailleurs en Europe, les Heures les plus sombres si chères à nos Politiciens ou MEDIAS
    grassement subventionnés; ailleurs en Europe; c’est de l’histoire ancienne.

    Des bons et des mauvais, il en fut certainement mais, sans grande amplitude !

    Tout le reste de la population était obsédé par la nécessité de survivre ; dans
    l’attente et l’espoir d’être libérés.

    Je ne vois aucune honte à cela

  • J.75 , 4 Nov 2013 à 12:49 @ 12 h 49 min

    “Une militante de l’#Unef reconnaît avoir menti sur son agression à Paris (proches dossier).”

    https://twitter.com/itele/status/397327248434290688

    Est-ce vraiment surprenant??

  • J.75 , 4 Nov 2013 à 13:23 @ 13 h 23 min
  • Robert , 4 Nov 2013 à 14:43 @ 14 h 43 min

    Méric était l’agresseur, la syndicaliste UNEF n’a jamais été agressé, allant jusqu’à se couper elle-même, toute la pensée gauchiste est du même type. Escroquerie, posture, complicité avec le régime et le système qu’ils prétendent combattre

  • Antoine , 4 Nov 2013 à 16:26 @ 16 h 26 min

    Question : y a – t – il une loi qui condamne les informations faussées ?

Les commentaires sont fermés.