Zemmour aurait pu être tête de liste aux élections européennes !

Aux dernières élections européennes, Eric Zemmour aurait pu être la tête de liste de « Debout la France » en Île-de-France. Invité dimanche du « Brunch politique » de Sud Radio, le président du mouvement eurosceptique, Nicolas Dupont-Aignan, a reconnu avoir fait cette proposition au journaliste-polémiste. « Il a préféré garder sa liberté », a expliqué le député. C’est un autre journaliste, Dominique Jamet, qui avait finalement porté les couleurs de « Debout la France » en mai dernier. Nicolas Dupont-Aignan assure également que « d’autres lui ont proposé », tout en refusant de préciser quels partis : « Je ne révèle pas des conversations privées ».

Articles liés

28Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Trahi , 4 novembre 2014 @ 14 h 07 min

    Jaloux de ne pas faire parti de la bande et heureusement pour nous!!! A moins que vous nous proposiez mieux!!Pour l’instant, le passé ressent nous prouve que non!!

  • Trahi , 4 novembre 2014 @ 14 h 12 min

    Pourquoi une alliance avec un parti ennemi? Seuls les électeurs valent que l’on s’intéresse à eux. Le cul entre deux chaises, merci nous connaissons depuis quelques décennies et principalement depuis Sarkolande!!!Un pas à droite, un pas à gauche!!Une fois pour et le lendemain contre, tout celà est vraiment sans conviction!!

  • flammande , 4 novembre 2014 @ 15 h 30 min

    Eric Zemmour n’a plus la démonstration à faire qu’il est courageux et même téméraire… C’est son droit de s’engager comme commentateur, pamphlétaire, chroniqueur et observateur de la vie politique dans son ensemble… Il y est plus qu’utile : nécessaire… Sans doute que, pour lui, choisir, c’est déjà se tromper !

  • le lecteur , 4 novembre 2014 @ 17 h 05 min

    Zemmour est journaliste, écrivain, polémiste et c’est dans ces rôles-là qu’il est fort et qu’il fait du bien au camp patriote, pas en tant que politicien.

    Et puis rouler pour dupont-gnangnan, certainement pas. Ce n’est pas du tout un dissident. Je pense même que ce n’est pas du tout un homme aussi courageux qu’on pourrait nous le laisser croire, ni digne de confiance.

  • montecristo , 4 novembre 2014 @ 18 h 05 min

    J’espère bien, effectivement, que le FN ne prenne jamais aucune alliance avec tous les pourris qui nous ont gouvernés jusqu’ici !

  • teresa , 4 novembre 2014 @ 23 h 42 min

    La politique est tellement pourrie comme dit P de Villiers « un tas de fumier ou les coqs chantent ». Comme il a raison de garder son indépendance, continuer a nous écrire de bons livres, ses chroniques et protéger sa vie de famille, bravo Eric de ne pas être attiré par ces fausses lumières du pouvoir, tu en sort encore plus grandi

  • teresa , 4 novembre 2014 @ 23 h 52 min

    Mais tout est prévu, on élimine Sarko pour Jupette (tous nos journaleux en on plein la bouche), mais le pire ; au final MLP face a Hollandouille et avec tous les bobos chow biz et cie on va se retrouver avec 5 ans de plus du président actuel en attente d’un Califat. Les français sont comme des colibris mais rien dans les cervelles (De Gaulle)

Les commentaires sont clôturés.