Argovie (Suisse) : une famille doit quitter son logement pour laisser la place à des réfugiés !

Lu dans LeMatin.ch :

Karin Ottiger est factrice mais elle n’en a pas cru ses yeux à la lecture de la lettre des autorités de la commune de Moosleerau dans le canton d’Argovie. Sa famille doit quitter son logement pour faire place à des requérants d’asile, comme le raconte le Blick dans son édition du 3 décembre

La commune de 1000 habitants doit accueillir une famille de réfugiés, ce qui constitue une première pour elle, mais elle ne dispose pas des infrastructures.

Les autorités payaient jusqu’à présent une taxe d’exemption de 10’000 francs par an mais le canton a menacé d’augmenter ce montant si la commune ne faisait pas un effort. Ce que Moosleerau ne peut pas se permettre.

Comme l’appartement loué par les Ottiger appartient à la commune, celle-ci a donc choisi d’expulser la famille. Elle n’aura ainsi pas à payer la taxe. Les Ottiger ont jusqu’à fin mars pour trouver un nouveau logement.

Autres articles

15 Commentaires

  • fleurdenavet , 4 Déc 2014 à 16:30 @ 16 h 30 min

    la dictature imbécile est partout

  • Paule C , 4 Déc 2014 à 17:43 @ 17 h 43 min

    Hallucinant de stupidité, et révoltant.

  • polémarque , 4 Déc 2014 à 17:51 @ 17 h 51 min

    En France un tel évènement passe inaperçu : silence médiatique total.
    En Suisse où la presse est beaucoup plus libre, cet évènement fait la une sauf dans la presse de gôche.

  • Goupille , 4 Déc 2014 à 21:46 @ 21 h 46 min

    Et pourtant la Suisse, assise sur son tas d’or et “libre sur sa terre”, semblait être à même de résister aux diktats de la pensée unique…

    Espérons qu’il s’agit d’une famille de réfugiés chrétiens de Syrie. Parce que l’équivalent suisse de l’UOIF fait froid dans le dos :

    http://www.fdesouche.com/541379-video-propagande-du-conseil-central-islamique-musulmans-suisse

  • FIGAROCB , 5 Déc 2014 à 10:41 @ 10 h 41 min

    Honteux ! Je pensais que la Suisse était à l’abri de ces invasions ! Il n’en est rien malgré le fait que la démocratie directe existe. Dommage, mais il doit s’agir, encore une fois, d’une décision prise au niveau des “autocrates” de Berne !!!

  • montecristo , 5 Déc 2014 à 13:11 @ 13 h 11 min

    Et pourquoi une loi obligerait-elle une commune à loger des réfugiés ???

  • gerard , 5 Déc 2014 à 13:48 @ 13 h 48 min

    Vraiment ,…tous pourris !!!

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen