Arsène Lupin en BD!

Arsène Lupin en BD!

Ce premier tome de la BD Arsène Lupin, les origines, revisite l’histoire de l’apprenti cambrioleur que fût Arsène avant d’être Lupin.

PlancheA_227536Septembre de 1888, à la Haute Boulogne, un bagne pour enfant déguisé en maison de redressement. Arsène après 13 ans de vagabondage y est enfermé pour avoir été témoin d’un meurtre. On réalise dès les premières vignettes un de ses grands paradoxes: Il est altruiste et sincère, malgré cette propension à voler qui le rendit célèbre sous la plume de Maurice Leblanc. Il n’hésite pas à partager sa gamelle avec un orphelin russe qu’il prend sous son aile et avec qui il tente en vain de s’échapper. Très jeune, Arsène possède une force de caractère, une force physique et une insoumission qui le rendent hors du commun.

Plus tard, un puissant comte, Perceval de la Marche, le fait libérer pour en faire son fils adoptif. Il lui apprend à se battre et ce qui fait la vertu de cette grande famille. Au destin pourtant si tragique… Perceval combat “ce qui maintient l’humanité dans les ténèbres”, perpétré par la confrérie des lombards, qui dirige le monde en l’ordonnant par ses faiblesses et ses velléités.

Les dessins de Christophe Gaultier, comme l’écriture de Pierre Descodt (dialoguiste et co-scénariste), alimentent le rêve retrouvé de cette fin de 19e siècle, nous emmènent dans cette ère austère où la dignité est monnayable et où demeure à la fois un certain romantisme.

Les expressions des visages rappellent par moments celles des personnages de Joann Sfar, qui a peut être influencé Christophe Gaultier lorsqu’ils travaillèrent ensemble sur la BD Donjon. Gaultier a également travaillé sur Les triplettes de Belleville, réalisé en 2003.

Verso_227536

Benoit Abtey, Pierre Deschodt et Christophe Gaultier, Arsène Lupin, les origines, éditions rue de Sèvres.

Source

Articles liés