Guerre de Vendée : la bande-annonce

A couper le souffle :

> plus d’infos sur le film (en anglais)

Articles liés

20Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • DF , 6 janvier 2012 @ 14 h 21 min

    J’ai l’impression que c’est un peu pourri… Désolé pour le terme.
    La petite maison dans la prarie à la sauce guerre de Vendée… Non, décidemment ça ne va pas.

  • Isabelle Morguill , 6 janvier 2012 @ 14 h 40 min

    Hello Jim,
    Thank you for your offer, I hope this movie will be great. Cinema is not history ; there will surely be a lot of mistakes but I don’t go to cine as I go to school ; so as a young christian french I’ll surely enjoy it. If this movie makes people love and cry, it will be a success. My english is not as good as this trailer, sorry for that, and I hope you will post one with french subtitles soon ! +++

  • Jean , 6 janvier 2012 @ 18 h 40 min

    Robert

    Votre jugement étant a priori négatif sous prétexte que ce film est l’oeuvre d’américains, il est ,de fait , très pauvre et peu respectable.
    A moins que vous vous expliquiez…..

    Et dites nous pourquoi des “jeunots” ne pourraient pas vous donner des leçons !? Curieuse réflexion là encore…..Certaines qualités et certains défauts ne sont pas liés à l’age.

    Qu’un film américain , même criticable sur des détails, soulève la chappe de plomb idéologique de l’historiographie officielle de la “république” française, voilà une excellente nouvelle !
    A vous , à nous de faire mieux, mais ce sera extrêmement difficile en raison de cette chappe de plomb . Certaines choses sont “complexes” et d’autres sont extrêmement simples à comprendre , d’une simplicité…..biblique ou plutôt évangélique

  • Jean , 6 janvier 2012 @ 18 h 41 min

    Merci Jim very nice

  • Robert , 7 janvier 2012 @ 11 h 02 min

    Jean,
    Je ne porte pas un jugement sur le film, n’ayant pas vu ce film mais seulement la bande annonce plus haut, mais émet seulement un avis au vu de celle-ci.
    Vous saisissez la subtile nuance?
    Et je ne pense pas avoir à m”expliquer.”
    Quand je parle de jeunots, c’est que certains jeunes, pas tous, la nuance encore, ont une vision manichéenne des choses dans leurs avis tranchés, soit on est totalement contre ou pour selon leurs propres critères. C’est un signe d’immaturité à mon sens d’où ma critique.
    C’est d’ailleurs ce qui a émergé concernant d’éventuelles désaccords avec l’ensemble des intervenants à propos des spectacles supposés ou réellement blasphématoires. Les injures et propos déplacés n’étaient pas signe de maturité ni de maîtrise de ses émotions.
    Par exemple, je ne partage pas le propos “pourri” de DF, mais il a le droit de le tenir et je ne le lui contesterais pas.
    La nuance, camarade, la nuance!
    C’est très précisément ce que je reproche à des “jeunots” qui manquent de recul et de hauteur dans leurs jugements, là pour le coup c’en est, quand on manifeste une critique ou une réserve.
    Me suis-je bien fait comprendre?
    Je suis d’accord avec vous quand à l’émergence souhaitée, mais assez improbable, d’un cinéma français authentiquement libre des préjugés actuels.
    Aussi, j’espère que ce film aura quelques qualités et contribuera à faire mieux connaître les guerres de Vendée, vues par les américains.

  • Daniel Hamiche , 7 janvier 2012 @ 12 h 34 min

    Don’t worry Jim ! You have made what seems to me an amazing movie. While watching the trailer, I was deeply moved : it’s so refreshing, inspiring and exciting. All those young, and even very young people playing — the youngest was 2 months old when shooting ! — remind me of François-Athanase Charette de la Contrie saying : « We are the youthfulness of the world ».
    Congrats and God bless.

  • c. , 8 janvier 2012 @ 0 h 52 min

    Effectivement pour nous Français, cette bande annonce peut ne pas vraiment transcendante (la bande son en anglais n’aide pas et les costumes trop propres etc…) et fait un peu amateur. Je comprends que la plupart des acteurs sont des jeunes bénévoles étatsuniens. Mais d’un autre côté, cela va peut-être permettre aux Anglo-américains et d’une manière générale aux personnes dans le monde qui n’ont jamais eu accès à cette histoire de la découvrir, enfin.
    Un autre film pourra peut-être ensuite suivre, si les capitaux viennent plus facilement.
    De toute façon, l’on a toujours un jugement différent quand l’on voit un film fait pas des étrangers sur son propre pays, que cela soit pour la France ou d’autres pays.
    Néanmoins ce n’est pas parce que les gens sont de bonne volonté qu’il faut s’abstenir d’être critique. Mais il faut le dire sans méchanceté. La critique peut aider à améliorer les choses pour un prochain film.

Les commentaires sont clôturés.