François Billot de Lochner : Les mesures pour échapper à la mort de la France

Comment “Echapper à la mort de la France”, du nom du récent essai de François Billot de Lochner ? Le président du collectif France Audace a présenté à TV Libertés quelques-unes de ses 30 “mesures de la dernière chance”. Mesures qu’il espère voir reprises par les candidats en 2017 grâce à un lobbying plus “brutal” qu’en 2012.

Articles liés

28Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Parole , 5 février 2015 @ 11 h 54 min

    Démographie directe à la suisse oui oui oui …..je suis d’accord !

  • IROPE34 , 5 février 2015 @ 11 h 59 min

    J’ai des dons indéniables ! Avant d’écouter l’énergumène, je m’étais écriée ! Oh non pas Zemmour bis ! Raté ! C’est bien un énième bouquiniste qui veut sa part de la manne “Agonie de ma France, la Grande France !
    Et prétentieux avec çà, pas subtil pour un sou à la manière de la fausse modestie Zemmour !!! Ce type est de la même trempe qu’Hollande. Beurk !

  • marie _france , 5 février 2015 @ 13 h 30 min

    tiens,la umpsarkonabot est de retour,pour dire sa “vérité”,continuez vous êtes très crédible ,mdr

  • IROPE34 , 5 février 2015 @ 13 h 46 min

    Bien le bonjour, ma petite dame ! UMP et fière de l’être, fière de son Président qui gagne sa vie le plus honnêtement possible, mais jugé par des groupuscules verts de rage comme Shrek !!!

  • Goupille , 5 février 2015 @ 13 h 58 min

    Vous devriez retourner faire du tricot. Des moufles pour Sarko, ou des violettes en tissu pour les fêtes de son fans’ club.
    Mais, par pitié, ne parlez pas de politique : vous ne comprenez rien, et ne défendez rien.

    Expliquez-nous votre vision de l’avenir : cela nous intéresserait. Si vision il y a.

    Et cessez d’éructer dans le vide. Vous vous faites tort.

  • Goupille , 5 février 2015 @ 13 h 59 min

    Ne vous fatiguez pas. Elle est idiote, et teigneuse.

    Over.

  • Goupille , 5 février 2015 @ 14 h 11 min

    Enfin, les aristos remontent à la tête des troupes avec vielles et cornemuses. Il était temps…
    La Chouannerie est de retour : aristocrates, armée, Catholiques et le Peuple, le vrai, qui n’en peut plus des rats qui le mènent à la falaise.
    Les moutons suivront.

    Les autres se retrouveront tous sous le soleil et les palmiers, au Maroc, avec ouds et darboukas.
    Dans les ryads de Botul-Henry Lévy et de Pierre Bergé, pour les élites.
    “Au pays”, pour les autres.

Les commentaires sont clôturés.