Propagation de contre-vérités sur l’islam : supplique à Mgr d’Ornellas

Monseigneur,

Dans votre souci bien légitime de promouvoir la paix entre les hommes, votre archidiocèse relaye sous ses couleurs sur plusieurs plateformes vidéo un film produit par RCF qui propage d’inquiétantes contre-vérités concernant l’islam. M. Zaidouni, Président du conseil régional du culte musulman en Bretagne, y affirme notamment que :

« La vie du prophète, c’était une vie paisible, basée sur la fraternité, le pardon. » (6’15)

« L’islam est une religion de paix qui reconnaît la validité des enseignements des religions précédentes. » (10’50)

« Aucune sourate (du Coran) n’incite à la violence. » (23′)

« Le prophète a d’ailleurs toujours bien accueilli les chrétiens et les juifs. » (23’30)

Il suffit d’ouvrir un livre d’Histoire et le Coran (qui contient une soixantaine d’appels au meurtre) pour savoir que c’est parfaitement faux. Ainsi, à l’encontre de la deuxième assertion, le Coran affirme, au contraire, que la Bible a été falsifiée, que Dieu n’a pas de fils et que le Christ n’a pas été crucifié. L’Eglise nous enseigne pourtant que “l’économie chrétienne, étant l’Alliance Nouvelle et définitive, ne passera donc jamais et aucune nouvelle révélation publique n’est dès lors à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ (cf. 1 Tm 6, 14 ; Tt 2, 13).” (Constitution dogmatique sur la Révélation divine Dei Verbum, n°4)

Je supplie donc, Monseigneur, de faire le nécessaire pour retirer cette vidéo des plateformes où elle est diffusée: l’autorité d’un successeur des Apôtres ne peut couvrir de telles contre-vérités.

Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Monseigneur, l’expression de mon respect filial.

>>> Signer cette supplique <<<

Autres articles

24 Commentaires

  • Catholique & Français , 5 Mar 2015 à 10:57 @ 10 h 57 min

    Un grande partie de l’Eglise Catholique semble s’être transformée en une gigantesque caverne de menteurs. Personnellement, je n’ai jamais voulu ajouter crédit à cette prophétie attribuée à la Salette : “Rome perdra la Foi et deviendra le siège de l’Anté-Christ !” Et pourtant…

  • philippe Mouillac , 5 Mar 2015 à 11:43 @ 11 h 43 min

    je sais cela parait “incroyable” mais s’il vous plais ne vous en prenez pas au Pape pour trois bonnes et simples raisons……….les médias le font déjà et si je ne dois pas faire confiance à quelqu’un c’est bien aux média.
    Pour la deuxième raison seul le Pape peu nous garder dans l’unité contre “ceux” qui veulent nous détruire.
    Enfin la troisième……de TOUTE l’Histoire de l’Église aucun de ses Papes ne l’a trompée. Car Dieu est déjà vainqueur ce qui nous supprimera pas le mal et la souffrance.
    Philippe Mouillac

    Nb: enfin pour y voir plus clair dans “ceux” qui sont dans les ténèbres je propose que nous signons nos “interventions” de notre prénom et notre nom car seule la lumière nous montrera la Vérité.

  • Catholique & Français , 5 Mar 2015 à 12:13 @ 12 h 13 min

    Vous avez certainement raison avec le si bon Saint-Père actuel qui ne peut évidemment pas être tenu pour responsable des agissements de ses prédécesseurs, qui ne peut être au courant de tous les drames et de toute la corruption d’une partie de l’Eglise actuelle. Et puis, quand bien même : il ne peut s’occuper de tout en même temps dans la terrible période actuelle, qualifiée avec insistance de “désorientation diabolique” par Notre-Dame de Fatima (propos et écrits répétés de soeur Lucie); il tient la barre et il sait, lui mieux que quiconque, les priorités à adopter dans la tempête. Cela dit, n’oublions pas cette parole terrible du regretté Jean-Paul Premier, dite devant témoins (je n’ai plus les références exactes en tête, mais on peut les retrouver facilement) : “Je ne veux pas aller à Rome, le diable y est !”. “Rome” et le Saint-Père, c’est peut-être très différent…

  • Charles , 5 Mar 2015 à 18:17 @ 18 h 17 min

    Effectivement, JP1 fut le premier vrai Pape depuis Pie XII.
    Un livre a été écrit par Vladimir Volkoff sur son règne de 30 jours.

    Il raconte l’initiative d’un religieux orthodoxe Russe,
    général du KGB, qui joue double et triple jeu en souvenir
    de sa jeunesse pour tenter de sauver le monde. Sidérant.
    Tout le “roman” étant codé par Volkoff, très bien renseigné.

    Dans ces 30 jours, JP-I a eu le temps de faire ouvrir le dossier
    du Linceul, maintenu fermé par ses prédécesseurs conciliaires.

    C’est à partir de cette initiative de 1978, que les premiers
    prélèvements purent être faits en 1980/1981 et ensuite les tests.
    Le linceul est le document fondateur de notre héritage de foi.

    Sans lui, les apôtres n’avaient aucun lien logique
    entre le cadavre et le ressuscité.

  • Charles , 5 Mar 2015 à 18:22 @ 18 h 22 min

    Je ne crois plus aux suppliques face à ces Monseigneurs marrons.

    La plus grande faute contemporaine n’est pas la faute des pervers
    mais c’est la faute des naïfs qui refusent de voir l’évidence de la trahison des clercs.

    Ceci vaut en particulier pour les cathos sincères et “cruches”
    face à l’évidence des trahisons au sein même de notre église.

    Il suffit de chercher un peu pour découvrir la réalité des faits.
    Aussi gênante soit elle.

  • Charles , 5 Mar 2015 à 18:28 @ 18 h 28 min

    Le camarade Ornellas s’est signalé en prenant la défense des “grands” artistes
    spécialisés dans le lancé d’excréments sur des portraits du Christ.

    Voir les citations éloquentes sur ses justifications en faveur de ces créations artistiques.
    Une vraie saloperie.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_d%27Ornellas

  • Pascal , 5 Mar 2015 à 20:29 @ 20 h 29 min

    Supplique à un collabo !

Les commentaires sont fermés.