Inquiétante augmentation des hospitalisations forcées en France

Inquiétante augmentation des hospitalisations forcées en France

Lisez plutôt :

l’an dernier en France, ce sont près de 100 000 patients qui ont été hospitalisés en psychiatrie sans leur consentement. 92 000 personnes enfermées contre leur gré, parfois pour quelques jours, d’autres fois pendant plusieurs semaines. Soit 12 000 de plus qu’en 2012. Cette hausse sensible fait suite à une augmentation encore plus forte entre 2006 et 2011, atteignant presque les 50 %. Au total, depuis dix ans, on peut parler d’un doublement de ces hospitalisations sans consentement. Et parallèlement, durant cette même période, on a constaté une multiplication des pratiques d’isolement et de contention.

Autres articles

3 Commentaires

  • appeals , 6 Mar 2018 à 10:19 @ 10 h 19 min

    Ah bon et qui ordonne ces hospitalisations ?

    De force, c’est à dire ?

  • J'écris ton nom , 6 Mar 2018 à 10:29 @ 10 h 29 min

    Source de l’information ?

  • petitjean , 6 Mar 2018 à 13:23 @ 13 h 23 min

    Un titre, est aucune analyse de fond !

    à quoi sert-il ?

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France