Des manuel complètement hostiles à l’identité française pour les jeunes Allemands qui apprennent le français, on se croirait dans un cours de civilisation africaine !

Le manuel date de 2010 et le chapitre ci-dessous est en ce moment au programme du cours de français langue étrangère dans un lycée de Berlin :

Autres articles

12 Commentaires

  • Mitro , 5 Mai 2015 à 9:55 @ 9 h 55 min

    Bonjour,pas d’inquiétude,c’est l’Europe qui se construit !!!!!Remarquez,ce fascicule ne raconte pas n’importe quoi.Les étasuniens s’imaginent bien que la France est un pays noir.Finalement,nous sommes peut être de trop chez nous !!!!!
    Quelle déchéance.

  • eric-p , 5 Mai 2015 à 10:29 @ 10 h 29 min

    Et un ouvrage de propagande socialo-communuste de plus !

  • Babouchka , 5 Mai 2015 à 11:57 @ 11 h 57 min

    Affligeant, ahurissant…Le dernier paragraphe B4….

    Le vrai problème ….peut être les hongrois…..trop blancs…”fouteurs de merde”….

  • Austrasien , 5 Mai 2015 à 12:59 @ 12 h 59 min

    Aux parents de jeter ces ouvrages à la poubelle, et de s’occuper par la même de raconter l’histoire de France à leurs enfants. Quant aux élus de tout bord, ils se valent les uns et les autres, pour laisser agir des enseignants irresponsables, sans le moindre contrôle. Nous allons tous le payer très cher dans un temps pas si lointain que ça, l’insurrection et la guerre civile sont en marche. Et ce ne sera que mérité pour ce peuple qui ne mérite plus l’héritage glorieux de ses aïeux.

  • Luc Ravary , 6 Mai 2015 à 3:51 @ 3 h 51 min

    Mais c’est la même chose dans l’autre sens…

    De toute façon, les Allemands savent bien que la France est en plein grand remplacement (leur immigration est surtout blanche).

  • Boutté , 6 Mai 2015 à 8:14 @ 8 h 14 min

    Qui parmi les parents connaît quelque bribe de nôtre Histoire ?
    Le saupoudrage d’Histoire donné depuis 3O ans par l’E.N. ne laisse pas trace .

  • champar , 6 Mai 2015 à 9:09 @ 9 h 09 min

    Nous sommes loin de la réconciliation franco-allemande de de Gaulle – Adenauer !
    C’est l’europe antifrançaise de cet escroc de Monnet et de son acolyte Robert Schuman qui arrive à son aboutissement.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen