Primaire républicaine : la voie est libre pour Donald Trump

Donald Trump a remporté une victoire sans appel lors de la primaire de l’Indiana, ce mercredi 4 mai. Son principal rival à l’investiture républicaine Ted Cruz s’est désisté. John Kasich a lui aussi abandonné la course mercredi soir :

Autres articles

8 Commentaires

  • Alam , 5 Mai 2016 à 12:38 @ 12 h 38 min

    Le seul espoir du salut de l’Occident réside dans la victoire de Donald Trump. Seule sa nomination à la Maison Blanche pourra donner un coup d’arrêt à la course au précipice dans laquelle sont entrainées toutes les nations occidentales.

  • Marino , 5 Mai 2016 à 14:17 @ 14 h 17 min

    « Chers amis, nous sommes ici réunis pour pleurer le Grand Old Party, qui fut un grand parti avant d’être tué par une épidémie de Trump ».

    La « Une » du « Daily news », mercredi matin, illustrée d’un éléphant aux couleurs de l’Amérique à terre, expose un parti républicain en lambeaux que les caciques commencent à quitter. Un tweet du sénateur républicain du Nebraska, Lindsey Graham était on ne peut plus clair : « Si nous nommons Trump, nous serons détruits…et nous l’aurons mérité ».

    Les dés sont pourtant jetés. Le chef du parti, Reince Priebus, a appelé, mardi, à se rassembler derrière le magnat de l’immobilier pour battre Hillary Clinton.

    Mais de nombreux républicains ont déjà fait une croix sur cette élection. Certains sont déjà résolus à voter « Hillary », un choix rationnel face à un Trump imprévisible, outrancier et potentiellement dangereux. « Hillary est préférable à Trump, comme la malaria est préférable à Ebola » explique crûment Jaimie Weinstein, du « Daily Caller ».

    * Lu sur les Echos

    ???

  • a400m , 5 Mai 2016 à 17:03 @ 17 h 03 min

    C’est étonnant de la part de ces défaitistes républicains , alors que le salut de l’ occident se trouve dans la nomination de D TRUMP à la tête de la plus grande et belle démocratie. La puissance militaire américaine est là et peut être nous sauvera-t-elle de l’embrasement de l’Europe mais malheureusement nous ne sommes plus en 1945, viendront ils les cains cains ,je suis trop âgé je ne verrai pas la submersion de la FRANCE et de L’EUROPE par les hordes de Sarrasins déferlantes sur notre pauvre terre de FRANCE ( il y a des noms comme par exemple Castelsarrasin dans la TARN ET GARONNE qui rappelle des envahisseurs d’un autre âge mais si présent dans notre histoire de FRANCE)

  • Marino , 6 Mai 2016 à 8:21 @ 8 h 21 min

    *Ségolène Royal veut Clinton à la Maison Blanche, surtout pas Trump

    La ministre française Ségolène Royal a souhaité jeudi à Washington la victoire d’Hillary Clinton dans la course à la Maison Blanche, en jugeant “dramatiques” les déclarations de son rival républicain annoncé, Donald Trump.

    “Pas seulement en France, mais dans le monde entier, on souhaite de tout coeur la victoire d’Hillary Clinton”, a déclaré à l’AFP Mme Royal

    “Je me refuse d’envisager (une victoire de Donald Trump à la présidentielle de novembre)”

  • clovis , 6 Mai 2016 à 10:30 @ 10 h 30 min

    Trump “dérange” l’institution mais le peuple l’aime. Voilà la réalité. S’il est élu on pourra espérer un retour des Etats-Unis à la réalité, oubliée par leurs gouvernants au moins depuis le père Bush. Trump=réalité. HC=idéologie.

  • flammande , 6 Mai 2016 à 18:48 @ 18 h 48 min

    Le parcours de Trump est déjà une surprise qui suscite de grands espoirs, même pour la vieille Europe… Mais le “système” ne le laissera sans doute pas arriver jusqu’à la présidence !!!

  • parole , 6 Mai 2016 à 20:20 @ 20 h 20 min

    Le mégalomane Trump veut s’imposer grâce à la puissance de séduction de l’argent aux USA, pendant ce temps la plus grande métropole d’europe confie sa mairie à un pakistané musulman …………………cherchez l’erreur , c’est à croire que le monde entier est shooté !

    Les temps qui viennent vont être vraiment très difficiles 🙁

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen