“Nous ne laisserons pas assassiner Vincent Lambert, le combat ne fait que commencer”, réagit l’avocat des parents

L’avocat des parents de Vincent Lambert a annoncé avoir “engagé une procédure aux fins de transfert” après la décision de la Cour européenne des droits de l’Homme de valider l’arrêt des soins à leur fils tétraplégique.”Nous ne laisserons pas assassiner Vincent Lambert, le combat ne fait que commencer”, a-t-il ajouté.

Rappelons que la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a validé vendredi l’arrêt des soins à Vincent Lambert ce qui équivaut à un assassinat. “C’est un scandale, on condamne notre fils”, a immédiatement réagi la mère du tétraplégique en état végétatif. “Je suis très triste (…) mais nous nous battrons encore”, a ajouté Viviane Lambert :

Articles liés

22Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • David-Marie , 6 juin 2015 @ 19 h 08 min

    Quel Courage…que le Bon Dieu les benisse!

  • Orwell 2015 , 6 juin 2015 @ 22 h 16 min

    M. Lambert peut-il dire s’il a envie de continuer ainsi ou non? C’est à lui de décider. Je connais la réponse. Il n’est pas marié avec ses parents qui me semblent être de sacrés fondamentalistes et égoïstes. Quel est l’intérêt de rendre visite à un légume?

  • Orwell 2015 , 6 juin 2015 @ 22 h 24 min

    Il ne s’agit pas d’une question d’argent ” assumer la charge…”, mais de dignité humaine. Ce monsieur communique – t -il avec ses parents qui veulent tant le garder? N’est-ce pas à sa femme de décider?

  • Pacific , 7 juin 2015 @ 6 h 44 min

    “je suis pour l’euthanasie directe et au moins sa femme pourrait refaire sa vie”. Pourquoi ne divorce-t-elle pas ? Elle pourrait ainsi “refaire sa vie”. Un hôpital, on vous l’a dit, est prêt à reprendre Vincent Lambert.
    C’est sûr, que “l’euthanasie directe” arrangerait bien ce gouvernement préoccupé uniquement des comptes de la Sécu

  • DE MOI , 8 juin 2015 @ 22 h 21 min

    Ben dites moi ! On s’en dit des bonnes sur votre site quand on ne s’aime pas !!! Merci Fleur de Lys, ça n’était pas necessaire que je réponde à hermé… tique ! Vous vous en êtes chargé ! Et avec quel brio ! Le voilà habillé pour l’été ce cher précieux !

  • Sanzilluse , 9 juin 2015 @ 5 h 19 min

    Sans être aussi vulgaire que vous en parlant de tuer, pourquoi en effet ne pas endormir doucement ces pauvres gens et ainsi leur éviter l’enfer sur terre? Tous ceux qui ont assistés un proche emmuré dans le silence ou la confusion d’esprit en sont convaincus, pour autant qu’ils ne soient pas prisonniers de convictions religieuses où complètement insensibles à la détresse absolue.

  • Sanzilluse , 9 juin 2015 @ 5 h 30 min

    Comment est-il possible que la volonté des parents puisse passer avant celle de l’épouse? Dans quel siècle vit-on? On peut comprendre la détresse d’une mère, mais cette dernière doit se retirer du débat, quelqu’en soit le prix et la souffrance, devant les choix de l’épouse. A n’en pas douter, c’est ce que crierait ce pauvre garçon s’il lui était possible de s’exprimer.

Les commentaires sont clôturés.