Une maison de santé était prête à accueillir Vincent Lambert (que la CEDH vient de condamner à mort)

Permis de tuer. La Cour européenne des droits de l’Homme a décidé ce vendredi l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation de Vincent Lambert. Le tétraplégique est hospitalisé au CHU de Reims, mais ses parents souhaitent que leur fils soit transféré dans un nouvel établissement médical. Il aurait été le bienvenu à la maison de santé Bethel près de Strasbourg. Elle est composée de plus de 300 lits, dont l’unité de vie spécialisée qui n’accueille que 10 résidents :

Autres articles

139 Commentaires

  • ranguin , 5 Juin 2015 à 12:34 @ 12 h 34 min

    Désolé, quand le cerveau ne répond plus. Quand on est suspendu à une machine, autant partir dans la dignité.

    Je pense à l’épouse qui n’a pas droit à une vie normale.

    Je comprends cependant les parents (un enfant n’a pas à partir avant eux) mais accepter la vie c’est aussi accepter la mort.

  • Fleur de Lys , 5 Juin 2015 à 12:46 @ 12 h 46 min

    oui! bien d’ accord

  • xrayzoulou , 5 Juin 2015 à 13:02 @ 13 h 02 min

    Permis de tuer : 000 !

  • Antoine Billot , 5 Juin 2015 à 13:02 @ 13 h 02 min

    Pourtant, Vincent Lambert répond aux paroles de ces parents. Certes, il communique différemment parce qu’il ne peut pas parler mais ça ne veut pas dire qu’il est inconscient. Il n’est pas suspendu à une machine. La sonde l’aide à sa nourrir parce qu’il ne peut pas avaler par la bouche. Mais il respire tout seul. Quelle considération avez vous envers les personnes handicapées ? Pour vous, ça voudrait dire que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue ?

  • hesteban , 5 Juin 2015 à 13:26 @ 13 h 26 min

    Mais Vincent Lambert n’a pas besoin de machine, il n’est pas sous assistance respiratoire. Il a juste besoin d’être nourrit, c’est la seule aide extérieure qu’on lui apporte aujourd’hui … on trouverai scandaleux de laisser mourir de faim et de soif un animal …

  • ranguin , 5 Juin 2015 à 13:27 @ 13 h 27 min

    Si c’est pour vivre ainsi : oui.

    Si la CEDH a donné son accord c’est bien parce que, selon l’avis des médecins, il y avait des séquelles trop importantes.

    Si c’est pour être un légume, prisonnier de son corps, interné à vie dans une chambre d’hôpital.

  • Trahi , 5 Juin 2015 à 13:37 @ 13 h 37 min

    Et le coeur artificiel a l’air de quoi si ce n’est qu’une machine? Dommage que les hommes et les femmes d’aujourd’hui ne savent plus ce que veut dire “VIE” ! Dans le tumulte du monde que l’on assassine tous les jours des milliers de gens innocents, comment comprendre ce que veut dire “VIE”. Je vous conseil d’aller au chevet d’un malade même en fin de vie comme on dit, de le regarder et d’avoir le courage ou l’inconscience de lui enlever ce qui le tient en VIE…. NUL homme ne dispose de la vie d’autrui!!!!

Les commentaires sont fermés.