Pour le Pape François et Benoît XVI, le mariage est «l’union stable de l’homme et de la femme»

Dans l’encyclique Lumen Fidei, (lumière de la Foi), écrite « à quatre mains » car elle a été rédigée en grande partie par Benoît XVI avant d’être terminée et signée par le Pape François le nouveau souverain Pontife affirme que mariage est « l’union stable de l’homme et de la femme ». Il insiste également sur « la reconnaissance et de l’acceptation de ce bien qu’est la différence sexuelle par laquelle les conjoints peuvent s’unir en une seule chair ». « Le premier environnement dans lequel la foi éclaire la cité des hommes est donc la famille. Je pense surtout à l’union stable de l’homme et de la femme dans le mariage. Celle-ci naît de leur amour, signe et présence de l’amour de Dieu, de la reconnaissance et de l’acceptation de ce bien qu’est la différence sexuelle par laquelle les conjoints peuvent s’unir en une seule chair (cf. Gn 2, 24) et sont capables d’engendrer une nouvelle vie, manifestation de la bonté du Créateur, de sa sagesse et de son dessein d’amour. Fondés sur cet amour, l’homme et la femme peuvent se promettre l’amour mutuel dans un geste qui engage toute leur vie et rappelle tant d’aspects de la foi. Promettre un amour qui soit pour toujours est possible quand on découvre un dessein plus grand que ses propres projets, qui nous soutient et nous permet de donner l’avenir tout entier à la personne aimée », peut-on lire dans cette nouvelle encyclique.

 

Articles liés

8Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Marie Genko , 5 juillet 2013 @ 15 h 18 min

    Dans l’absolu, chaque homme et chaque femme de bonne volonté souhaite choisir un compagnon ou une compagne pour sa vie entière.

    Mais combien auront la sagesse, la patience et l’amour suffisant pour franchir sans obstacle ce long et difficile parcours…?
    Combien ne seront pas servis par la chance de partager leur vie avec une personne douée de défauts et de qualités ordinaires?

    Car il y a les cas terribles de violence conjugale, de méchanceté et d’abus de toutes sortes…
    Pour ceux là, pour ces victimes, l’Eglise doit être Refuge et Miséricorde!
    Pour les enfants nés des unions malheureuses, l’Eglise doit aussi être un havre de consolation.

    Notre nature humaine est si faible que, dans le malheur du déchirement causé par le divorce, nous avons plus que jamais besoin de l’accueil paternel du prêtre et du confesseur .

    Voilà pourquoi, je suis persuadée que les églises de France seraient bien plus remplies si la règle du divorce n’était pas jusqu’aujourd’hui un tabout imprescriptible dans l’Eglise catholique.

    Je ne prêche ni pour moi, ni pour mes enfants, nous sommes orthodoxes et pouvons même nous remarier à l’église.
    Je prêche pour tous les Catholiques qui se sont éloignés du Seigneur pour la mauvaise raison du divorce.
    Le souhait le plus cher de tout chrétien est de voir le christianisme renaître autour de lui!
    Ce que je souhaite à mes frères catholiques séparés est de retrouver, pour ceux qui l’ont perdu, le chemin de leur foi et de leurs belles églises.

  • JPJ , 5 juillet 2013 @ 17 h 11 min

    Texte magnifique. Rien à redire.J’espère que le clergé français souvent si timoré vis à vis de la loi Taubira va s’en inspirer. On peut toujours rêver!!!

  • Mizette , 6 juillet 2013 @ 9 h 10 min

    On est très contents que “les” papes soient au moins d’accord sur ce point avec nous !
    Elémentaire…

  • sanchez , 6 juillet 2013 @ 11 h 50 min

    oui, le mariage à toujours été vu est espéré comme une preuve de stabilité entre un homme et une femme et cela malgré les aléas de la vie, maintenant, l’être humain lui, manque de stabilité, il est bancale et s’imagine assaisonner le mot mariage à toutes les sauces; pour preuve, cette artiste qui s’est marié avec un PONT, français; la folie gagne les gens même au plus haut niveau.

  • JSG , 8 juillet 2013 @ 7 h 31 min

    C’est affligeant qu’en raison de la folie de quelques complexés, un pape soit obligé de rappeler ce qui était la règle partout et depuis toujours !
    Maintenant, la promotion Voltaire est tellement persuadée de détenir la Vérité, qu’elle prétend forcer la majorité anti-mariage pour tous à marcher la tête baissée !
    Le port d’un tee short avec le loge manif pour tous est devenu un déli, un crime, alors qu’il ne s’agit que d’une opinion.
    Après Monsieur Cent-Mille Volts
    Monsieur Volt erre ne sachant pas ce qu’il faut faire pour être populaire !
    On pourrait presque en faire une chanson en y rajoutant ; faisant parler la France :
    “…je suis tombée par terre, c’est la faute à Voltaire !…”

  • Câlinou , 8 juillet 2013 @ 13 h 48 min

    Merci Saint Père de ces quelques lignes.

  • Câlinou , 8 juillet 2013 @ 13 h 55 min

    Un ( e ) artiste n’est pas nécessairement du plus haut niveau : la preuve, cette dirons-nous ” originale” pour ne pas la blesser.
    Il ne faut pas oublier que le poisson commence à pourir par la tête.

Les commentaires sont clôturés.