En fait, Tamerlan Tsarnaev était «d’extrême-droite» !

Le nouveau visage de «l’extrême-droite» !

Décidément, “l’extrême-droite”, c’est un peu comme Rome : tous les chemins y mènent ! Selon le magazine “Panorama” de la BBC, Tamerlan Tsarnaev, soupçonné d’être co-auteur des attentats de Boston en avril 2013, n’aurait pas agi en raison d’accointances avec l’islamisme. En effet, notre confrère affirme qu’il n’était pas un musulman fervent, tant pis si sa tante affirme que Tamerlan “priait” cinq fois par jour depuis deux ans. Par contre, le terroriste présumé possédait de la littérature défendant la suprématie blanche et affirmant qu'”Hitler avait raison” ainsi que des articles de presse dénonçant “le viol de notre droit à posséder des armes”. Tamerlan Tsarnaev possédait aussi des documents affirmant que les attentats d’Oklahoma City (en 1995) et du 11 septembre 2001 étaient des “conspirations gouvernementales”. Et le Daily Mail de titrer l’article qu’il consacre à ces affirmations “Le poseur de bombe de Boston était-il un suprémaciste blanc ?”, l’illustrant d’une photo montrant des membres du Klu Klux Klan… Déjà, avant que les principaux suspects soient arrêtés ou abattus, de nombreux médias soupçonnaient ouvertement “l’extrême-droite”.

Autres articles

17 Commentaires

  • jejomau , 5 août 2013 @ 18 h 37 min

    des liens entre Hitler et l’islamisme ?

    http://www.youtube.com/watch?v=zvN7t4PHFFI

  • sergio , 5 août 2013 @ 18 h 39 min

    Comme à Toulouse , les crimes de Merah en mars 2012 , étaient à priori le fait d’ activistes d’ extrême droite , selon la presse-croupion !….

  • Bon sens , 5 août 2013 @ 19 h 00 min

    Bon encore une fois, le nazisme n’est pas de l’extrême droite, mais du populisme donc de l’extrême gauche. D’ailleurs si on traduit correctement “nazional socialism” cela donne “socialisme national “; ça ne vous rappelle rien ?. Le génie du communisme ayant été après la rupture du pacte germano-soviétique de faire croire qu’il aidait les alliés à combattre son contraire. Rappelons que Staline était un antisémite convaincu et qu’entre la haine de la classe et la haine de la race, il n’y a pas de différence de résultat. Les pogroms et la mise à mort entière de villages juifs ont continué sous Staline.
    cela étant, le livre de chevet préféré des wahabites et autres frères musulmans appelant au jihad après le coran est “Mein Kampf”. En vente ( sous le manteau ) dans tous les bons centres culturels islamiques. A bon lecteur et bon entendeur…

  • monhugo , 5 août 2013 @ 21 h 10 min

    Tsarnaev, un “suprémaciste blanc” ? Il faudrait d’abord qu’il soit Blanc. C’est un Tchétchène. Or cette peuplade de Ciscaucasie est, ,comme ses cousins les Ingouches, issue d’Arabie. La photo illustrant la brève est très claire !

  • Eurydice , 6 août 2013 @ 0 h 08 min

    Mais quelle extrême-droite? Haïr les juifs (il en a tué trois, dont il se disait ami, quelques mois avant l’attentat de Boston) et trouver que Hitler avait raison en ce qui les concerne, c’est parfaitement cohérent avec l’enseignement de l’islam. “Mein Kampf” est toujours en tête de la liste des bestsellers dans tous les pays où cette fausse religion mais véritable secte politique, essentiellement anti-juive et fondamentalement négrophobe dicte ses lois. Surtout dans les librairies de Gaza! National-Sozialismus= Nazisme=Idéologie jumelle et adoubée du Fascisme=Parti créé par Benito Mussolini= Chef du parti socialiste italien. Point.Barre-
    Quant aux “Antifas”, transcrit en espagnol, avec un “z” à la fin, cela signifie “, masque, mascarade” Bon sang mais bien sûr! Ces handicapés de l’usage des mots justes ne peuvent se repaître que de mensonges!

  • Breton , 6 août 2013 @ 0 h 30 min

    On devrait en effet s’interroger sur ceux qui tirent les ficelles de ce genre d’explications… Pourquoi, au-delà des frontières, trouve-t-on les mêmes explications échevelées ? Ne serait-ce pas le fait d’adeptes de loges maçonniques de gauche ?

Les commentaires sont fermés.