Calais : “Les clandestin jettent des pierres, des branches pour arrêter les camions et monter dedans” témoigne un routier

Calais : “Les clandestin jettent des pierres, des branches pour arrêter les camions et monter dedans” témoigne un routier

A Calais, certains migrants tentent par tous les moyens de s’immiscer secrètement dans les camions pour rejoindre l’Angleterre. “Ils jettent des pierres, des branches”, déclare Kévin, chauffeur routier. Cet employé aperçoit presque tous les jours des réfugiés depuis son véhicule. L’économie du port est elle aussi impactée. Au total, neuf millions de pertes sont prévues pour 2016 :

Autres articles

2 Commentaires

  • Christiane , 5 Sep 2016 à 12:12 @ 12 h 12 min

    l’Angleterre n’est pas loin, le bras de mer qui nous en sépare n’est pas infranchissable, que les milliers d’envahisseurs rassemblés à Calais s’y rendent à la nage, tous ensemble, en une seule fois. Il faudra leur en donner l’idée qui est si bonne !!

  • Hilarion , 5 Sep 2016 à 23:09 @ 23 h 09 min

    Hier 4000 aujourd’hui 10 000. Demain 15 000… 20 0000 Après demain 200 000… 500 000 Le département complet envahi. Les forces de l’ordre submergées. Le remplacement du Conseil Général par un Califat. Les lois républicaines remplacées par la charia et les habitants soumis à la dhimmitude. Voilà ce qui nous attend, tant que la France n’aura pour gouvernement qu’une collection de potiches gesticulatoires, des Pieds Nikelés arrivés au pouvoir.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France