Caroline Fourest contre l’interdiction de la manifestation solidariste du 8 octobre

Interrogée par le quotidien Nord-Eclair à propos de la manifestation lilloise “pour un front populaire solidariste” du 8 octobre dont Martine Aubry ne souhaite pas entendre parler, Caroline Fourest déclare “ne [pas voir] au nom de quoi il faudrait l’interdire, sauf à ce qu’il y ait des risques réels de violences ou des outrances verbales dans les appels à manifester”. “Manifester contre eux, c’est presque leur faire trop d’honneur mais ce n’est pas un défilé anodin. Il faut espérer que la contre-manifestation soit digne et calme”, ajoute-t-elle. Vœu pieux ?

Pour info : Claude Hermant, le patron de la Maison flamande, a déposé mercredi à la Préfecture du Nord le parcours de la manifestation. Il avait prévenu mardi qu’en cas d’interdiction par la Préfecture, la justice serait saisie. Le rassemblement n’aurait pas lieu si celle-ci donnait tord aux organisateurs, précisait-il également, revenant sur ses déclarations d’il y a deux semaines.

Autres articles