Têtu est à vendre

Têtu est à vendre, a annoncé vendredi Pierre Bergé, déjà actionnaire du Monde et propriétaire du journal homosexuel depuis sa création en 1995. Le directeur de la publication, Hugues Charbonneau, a expliqué au site communautaire homosexuel Yagg que Pierre Bergé “a 82 ans et qu’il est actionnaire unique, donc il souhaite trouver un repreneur ». Une reprise qui s’annonce difficile étant donné que « Têtu a toujours perdu de l’argent, mais dans un groupe, il en perdrait moins, voire en gagnerait », affirme Hugues Charbonneau. Selon les derniers comptes publiés, la société éditrice de Têtu a perdu 4,7 millions d’euros entre 2008 et 2010.

Articles liés

40Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pesneau , 6 octobre 2012 @ 9 h 14 min

    Encore vous? Qu’ils nous foutent la paix !

  • verdad , 6 octobre 2012 @ 10 h 03 min

    la société éditrice de Têtu a perdu 4,7 millions d’euros entre 2008 et 2010..
    **************************************************************************************************

    Par manque de lecteurs car, pratiquants effectifs sur évalués.???

    En vérité je vous le dis, (( la Vérité sort toujours du Puits ! ))

  • Lach-Comte , 6 octobre 2012 @ 13 h 17 min

    on compte sur vous pour nous mettre au courant cher corbeyran, vous qui ne quittez ce site que pour sortir en boîte ou aller vous coucher.

  • Lach-Comte , 6 octobre 2012 @ 13 h 20 min

    je suis d’ailleurs étonné que mateo n’ait pas encore fait sa petite réflexion quotidienne, agrémentée d’une insulte qui pourrait lui être retournée si bien d’ailleurs en général. Mais vous allez me dire qu’on ne parle pas des absents. C’est vrai : parlons de vous !

  • fauvette , 6 octobre 2012 @ 13 h 20 min

    Un journal qui n’est pas lu pourquoi en maintenir la publication?

  • Corbeyran , 6 octobre 2012 @ 16 h 25 min

    Pesneau, vous voulez parler d’un sujet qui nous concerne sans qu’on puisse intervenir ?

  • hector galb. , 6 octobre 2012 @ 18 h 48 min

    Ils n’ont qu’à demander à Lagardère. Son histoire de vidéo avec la bimbo ne m’avait pas paru blanc bleue, et en plus il finance déjà à fonds perdus le journal l’Humanité ça ne le changera pas beaucoup. “Lagardère, Crac, Crac, Nous Voilà !”

Les commentaires sont clôturés.