Eric Zemmour candidat à la présidentielle ? “Je ne suis plus très loin de prendre ma décision” (VIDÉO)

Eric Zemmour candidat à la présidentielle ? “Je ne suis plus très loin de prendre ma décision” (VIDÉO)

Lundi 4 octobre dès 10h, Éric Zemmour est l’invité des “Grandes Gueules” sur RMC :

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • oranie , 7 octobre 2021 @ 11 h 43 min

    Au lieu de rassembler, Zemour divise les français patriotes et les électeurs de Marine Le Pen qui a beaucoup donné depuis des années et essuyé. des coups très durs.: raciste, nazi, extrême droite, etc….. comme se complaisent à répéter sans cesse les médias aux ordres.
    Il ferait donc mieux de cibler Macron et ses satellites et d’entamer un dialogue constructif avec le RN au lieu d’essayer de lui chaparder quelque voix .
    On avait la droite la plus bête du monde , on a maintenant la droite nationale qui a pris le relais.
    C’est vraiment c…n.

  • Goupille , 7 octobre 2021 @ 11 h 51 min

    Wait and see…
    Les enjeux sont tels que cette hystérie médiatique proche du harcèlement est, comme toujours, simplement ridicule. Ces gens ne voient dans une élection que l’occasion de remplir des heures d’antenne à bon compte et s’adonner à leur jeu favori : les petits chevaux et les pronostics. Ils confondent journalisme et PMU.

    Regardé la video face à Mourad Boudjellal, dont on ne sait de quand elle date.
    C’est mon seul point de désaccord avec Zemmour : je préfère qu’ils s’appellent Mouloud, car je sais “d’où ils parlent”, au moins potentiellement, comme disaient les gauchos.
    La seule question à leur poser est : est-ce que vous égorgez votre mouton le jour de l’aïd el kebir (tu parles d’une fête…) et mangez hallal entre temps. Accessoirement, combien de femmes à la maison, ou à proximité, éventuellement réputées “parent isolé” de Français, donc inexpulsables et subventionnées par la CAF.

    Cela contribue au tri…
    Comme disait Souchon : “On ne peut pas aimer tous les gens”.
    En espérant que depuis ses “Poulaillers d’acajou”, la réalité l’a effleuré…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *