RIP René Girard

RIP René Girard

René Noël Théophile Girard est un philosophe français, membre de l’Académie française depuis 2005 est décédé à Stanford le 4 novembre 2015, à l’âge de 91 ans.

Ancien élève de l’École des chartes et professeur émérite de littérature comparée à l’université Stanford et à l’Université Duke aux États-Unis, il est l’inventeur de la théorie mimétique qui, à partir de la découverte du caractère mimétique du désir, a jeté les bases d’une nouvelle anthropologie.

Il se définit lui-même comme un anthropologue de la violence et du religieux.

Son premier livre est publié en 1961, Mensonge romantique et vérité romanesque, où il expose sa découverte du désir mimétique. Puis il commence à réfléchir aux aspects anthropologiques du mimétisme : la question du sacrifice. Ce sera l’objet de son livre le plus connu, La violence et le sacré, publié en 1972. Puis nombre d’autres…

Il termine sa carrière académique, de 1980 à sa retraite en 1995, à Stanford. Il y dirige, avec Jean-Pierre Dupuy, le Program for interdisciplinary research qui organise plusieurs colloques importants.

Bibliographie

Mensonge romantique et vérité romanesque (1961) (ISBN 2-01-278977-3)
Dostoïevski : du double à l’unité, 1963
La Violence et le sacré (1972) (ISBN 2-01-278897-1)
Critique dans un souterrain (1976) (ISBN 2-253-03298-0)
(en) To Double Business Bound: Essays on Literature, Mimesis, and Anthropology, Baltimore, Johns Hopkins University Press. (1978) (ISBN 0-8018-3655-7)
Des choses cachées depuis la fondation du monde (1978) (ISBN 2-253-03244-1) Recherches avec Jean-Michel Oughourlian et Guy Lefort.
Le Bouc émissaire (1982) (ISBN 2-253-03738-9)
La Route antique des hommes pervers (1985) (ISBN 2-253-04591-8)
(en) Violent Origins: Walter Burkert, René Girard, and Jonathan Z. Smith on Ritual Killing and Cultural Formation. Ed. Robert Hamerton-Kelly. Palo Alto, California, Stanford University Press. (ISBN 0-8047-1518-1)
Shakespeare : les feux de l’envie, 1990
Quand ces choses commenceront…, 1994, entretiens avec Michel Treguer.
Je vois Satan tomber comme l’éclair, Robert Laffont,‎ 1999, 251 p..
Celui par qui le scandale arrive (2001) (ISBN 2-220-05011-4), comprenant trois courts essais et un entretien avec Maria Stella Barberi.
La Voix méconnue du réel (2002) (ISBN 2-253-13069-9)
Le Sacrifice (2003) (ISBN 2-7177-2263-7)
Les Origines de la culture (2004) (ISBN 2-220-05355-5), entretiens avec Pierpaolo Antonello et João César de Castro Rocha, suivi d’une réponse à Régis Debray sur ses critiques publiées dans Le feu sacré en 2003.
(en) Oedipus Unbound: Selected Writings on Rivalry and Desire edited by Mark R. Anspach, Stanford, Stanford University Press (ISBN 0-8047-4780-6).
Vérité ou foi faible. Dialogue sur christianisme et relativisme (2006) (Verità o fede debole. Dialogo su cristianesimo e relativismo), avec Gianni Vattimo. À cura di P. Antonello, Transeuropa Edizioni, Massa.
Dieu, une invention ? (2007) (ISBN 2-7082-3922-8) avec André Gounelle et Alain Houziaux.
De la violence à la divinité, 2007, (ISBN 2-246-72111-3).
Achever Clausewitz, 2007, (ISBN 2-35536-002-2). Entretiens avec Benoît Chantre. Carnets nord, 2007
Anorexie et désir mimétique, 2008, L’Herne, (ISBN 2-85197-863-2).
(en) Mimesis and Theory: Essays on Literature and Criticism, 1953-2005, sous la direction de Robert Doran, Stanford University Press, 2008 (ISBN 0-8047-5580-9).
Christianisme et modernité, en collaboration avec Gianni Vattimo, Paris, Flammarion, coll. «Champs actuel», 2009 (ISBN 978-2-0812-2281-6).
La Conversion de l’art. Paris: Carnets nord, (livre + DVD) (ISBN 2-35536-016-2).
Psychopolitique (2010), Rédaction de la préface du livre de Jean-Michel Oughourlian, Paris, Francois- Xavier de Guibert.(ISBN 2-7554-0394-2).
La Conversion de l’art, éd. Benoît Chantre et Trevor Cribben-Merrill, Paris, Flammarion, coll. «Champs essais», 2010 (ISBN 978-2-0812-2640-1).
Géométries du désir préface de Mark Anspach, Paris, L’Herne, 2011.
Achever Clausewitz. Entretiens avec Benoît Chantre, Paris, Flammarion, coll. «Champs essais», 2011 (ISBN 978-2-0812-2639-5).
Sanglantes Origines. Entretiens avec Walter Burkert, Renato Rosaldo et Jonathan Z. Smith, Paris, Flammarion, 2011 (ISBN 978-2-0812-4935-6).

(Wikipédia)

Articles liés