VIDÉO | France 2 résume ces chômeurs qui profitent du système… à une mère de famille nombreuse chrétienne !

Stigmatisation. Dans son JT de 20h ce mardi, la chaîne publique France 2 s’est intéressée à ces chômeurs qui profitent du système en nous présentant… une jeune dame catéchiste, insistant bien lourdement sur cette activité (Citation de l’intéressée : “Je vais préparer ma séance caté que j’anime demain”, commentaire de France 2 : “Des cours de catéchisme, une association de parents d’élèves et surtout 4 jeunes enfants dont il faut s’occuper…”, un visuel de livre de catéchisme). C’est la première fois que je vois sur le service public un tel reportage, dénonçant à la fois les abus de certains Français et insistant à ce point sur leur pratique religieuse. Imaginez le scandale si le même procédé avait été utilisé à l’encontre d’un(e) musulman(e) ! Quant à la chrétienne qui s’est prêtée à ce petit contre-témoignage reportage juge qu’elle ne profite pas du système mais précise que le salaire de son mari est suffisant pour les faire vivre. De quoi révolter à juste titre le téléspectateur. On ne sait d’ailleurs pas si elle existe vraiment car son visage est flouté, ce qui autorise toutes les manipulations. La polémique lancée par Cécile Duflot, ce reportage… ça commence à faire beaucoup, vous ne trouvez pas ?

Autres articles

15 Commentaires

  • Paul-Emic , 5 décembre 2012 @ 16 h 11 min

    elle devrait être décorée cette dame qui, au chômage, trouve à s’occuper et donne des leçons de catéchisme, au lieu de rester vautrée devant la télé.
    Par ailleurs elle remplit certainement toutes les obligations légales de recherche d’emploi sinon elle aurait été radiée depuis longtemps.
    Ce reportage tombe donc sous le coup de l’article 226-10 du code pénal relatif à la dénonciation calomnieuse.

    La gauche qui prône l’égalité jusqu’à l’égalitarisme aurait-elle soudain des pudeurs de jeunes filles quand elle découvre que cela peut avantager aussi ceux du “camp d’en face” ? Certains seraient-ils plus égaux que les autres ?

  • C.B. , 5 décembre 2012 @ 18 h 19 min

    “« Des cours de catéchisme, une association de parents d’élèves et surtout 4 jeunes enfants dont il faut s’occuper… », un visuel de livre de catéchisme”
    ça fait s’étrangler le journaliste, qui n’aurait sans doute pas bronché dans le cas
    “« Des cours d’alphabétisation (ou de l’aide aux devoirs avec un visuel de manuels scolaire), une association de parents d’élèves et surtout 4 jeunes enfants dont il faut s’occuper… », un visuel de « contes africains en français simple »”
    et n’aurait probablement pas posé la question “n’avez-vous pas l’impression de profiter du système?”

  • hector galb. , 5 décembre 2012 @ 20 h 07 min

    ne mélangez pas religion et idéologie, svp

  • Neo , 5 décembre 2012 @ 22 h 05 min

    Je ne crois pas une seule seconde que la France soit trop généreuse envers ses chômeurs. C’est complètement faux, je pense.
    Les droits du chômeur s’arrêtent, en tout état de cause, au bout de deux ans maximum. En Belgique, juste à côté, c’était à vie jusqu’il y a très peu. Le plafonnement de l’indemnisation est relativement bas, il y a de nombreux revenus qui ne donnent pas droit à l’assurance-chômage, sans compter la possibilité de cotiser au forfait, ce qui donne dans un nombre de cas non négligeables des indemnités mensuelles ridicules (moins de 300 euros).

    Qu’il y ait des améliorations possibles, certainement. La gestion de Pôle Emploi est une catastrophe. Que les droits soient globablement trop élevés, je ne pense pas. L’assurance-chômage est un principe qui permet d’éviter la baisse trop rapide de revenu lorsqu’on perd son emploi, et pas un principe de revenu minimal ; ainsi, ce qui me révolterait moi — contrairement à l’auteur de l’article — est que, sous prétexte que le mari gagne suffisamment, la femme ne touche rien lorsqu’elle perd son emploi.

  • Gisèle , 5 décembre 2012 @ 23 h 10 min

    Justement ! Si j’ai nommé les Franc Maçons c’est exeuprès !
    Touché coulé !

  • Gisèle , 5 décembre 2012 @ 23 h 16 min

    Comment ont ils trouvé cette dame ???
    Se serait elle dénoncée elle même et aurait elle invité les journalistes à venir l’interviewer afin de montrer comme elle est malhonnête ????
    Franchement !! Encore une preuve que les journalistes nous pensent atrophiés du bulbe !
    Réfléchissez une seconde !
    Je suis sûre que c’est un coup monté adressé aux pas finis du gingin !!!!!!
    Flagrant !!!!!!

  • JSG , 6 décembre 2012 @ 6 h 45 min

    Non, ils ne sont pas “atrophiés du bulbe “, ils sont malhonnêtes tout simplement !
    Ils ont à peu près la mentalité des journalistes collaborateurs pendant l’occupation.
    Leur liberté d’esprit dont ils se targuent pour se grandir, n’est que du vent.
    Enfin, ça va faire prendre conscience aux gens quon les manipule.

    Trop, c’est trop !

Les commentaires sont fermés.