Philippe de Villiers : « Quand on est un homme politique, on l’est pour la vie »

Invité du Libre journal d’Henry de Lesquen du 3 décembre sur Radio Courtoisie à l’occasion de la sortie de son dernier livre, Le roman de Charette
(aux éditions Albin Michel), Philippe de Villiers a rappelé qu’il était toujours député français au Parlement européen et que, pour lui, la politique consistait d’abord à « servir la France ». C’est dans cet esprit qu’il s’emploie, « pour l’instant », à « faire connaître à tous les Français ce héros de la guerre d’Amérique et de la guerre de Vendée qui s’appelle Charette ». Car Philippe de Villiers se défend d’avoir renoncé à la politique : « Quand on est un homme politique, on l’est pour la vie ».

Le 25 novembre 2012 à la 21e fête du livre de l’association Renaissance catholique, le fondateur du Puy du Fou avait donné une conférence filmée par l’animateur du blog “JPF Normandie” :

Autres articles

4 Commentaires

  • marie-france , 5 Déc 2012 à 11:54 @ 11 h 54 min

    j’ai eu un grand plaisir à découvrir l’histoire de ce Grand Monsieur ! ils nous en faudrait des hommes comme çà contre ces musulmans qui de jours en jours grignotent notre espace donc notre liberté! Monsieur DE VILLIERS est très bon pour raconter ……c’est un marrant je l’ai vu sur Paris 1ere aux grosses têtes ……très amusant….bravo!!

  • domremy , 5 Déc 2012 à 17:16 @ 17 h 16 min

    MR DE VILLIERS, est un politique, comme je les aimes;

    hélas nous ne l entendons plus, nous ne le voyons plus, et pourtant il y a tant de travail pour que nous retrouvions notre pays;;
    ou sommes nous définitivement perdus ????

  • François2 , 6 Déc 2012 à 11:57 @ 11 h 57 min

    Il est trop compromis : qu’allait-il faire avec la fausse droite, l’UMPS (sauf se faire réélire) ?

  • Lach-Comte , 6 Déc 2012 à 12:58 @ 12 h 58 min

    Pour ceux qui voudraient le voir revenir : http://retourvilliers.unblog.fr/

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen