Laïcisme agressif : allons jusqu’au bout de la logique sectaire et liberticide de l’Etat français !

C’est ce que propose Pierre Beylau sur LePoint.fr :

“Il faut impérativement extirper tout signe religieux de l’espace public. Les calvaires qui jalonnent l’Hexagone – et singulièrement l’ouest de la France – sont autant d’atteintes à la laïcité. Détruisons-les dans les meilleurs délais. Les clochers sont une provocation ouverte : arasons-les ! Même traitement, bien sûr, pour le minaret (33 mètres) de la Grande Mosquée de Paris voulue par le maréchal Liautey. Sans oublier la Grande Synagogue de la rue de la victoire (à Paris) où figure, à l’entrée, un verset de la Genèse qu’il est urgent d’effacer.

Proclamons la loi martiale pour interdire les pardons en Bretagne, les processions à Lourdes. La police devra veiller à ce qu’aucun signe religieux, croix, chandelier à sept branches, mezouza, étoile de David ne puissent être imposés à la vue des passants d’une rue. Surveillons de près les boucheries halal où traînerait un coran visible depuis l’extérieur. Gare au boulanger qui s’aviserait de mettre entre deux miches le petit Jésus encadré de Marie et Joseph flanqués d’un boeuf et d’un âne.

Il y a aussi les noms de milliers de nos communes qui posent problème. De Saint-Tropez à Saint-Jean-de-Luz ou Saint-Amand-les-Eaux, il y a du pain sur la planche. Il faudra ensuite s’attaquer aux rues portant des noms de saints. Les rues des Saints-Pères ou Saint-Dominique (à Paris) n’en ont plus pour longtemps. Il faudra trouver un autre nom au lycée Saint-Louis. Les musées – ce sont des espaces publics – devront être nettoyés de leurs fatras cléricaux genre vierge à l’enfant ou scène de l’apocalypse.

Enfin, notre vocabulaire devra être expurgé. Plus question de jurer en invoquant le nom de Dieu ou de prétendre le préférer à ses saints, de vouloir séparer le bon grain de l’ivraie. Le vocable “chemin de croix” devra être remplacé par “subir de dures épreuves consécutives”. Juda sera définitivement oublié et le mot “traître” retrouvera toute sa force. Le jugement de Salomon sera, évidemment, banni. Mais la sottise, elle, a encore de beaux jours devant elle.”

Articles liés

52Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • spaggiari2A , 6 décembre 2014 @ 9 h 38 min

    J’implore nos laïcards de bien vouloir s’attaquer au scandale de la viande halal (85% de la viande commercialisée aujourd’hui) qui nous amène :

    1/ à financer, à notre insu et contre notre gré, le culte musulman dont on peut constater chaque jour que ses “lois divines” sont ennemies de la République,

    2/ à autoriser des “sacrificateurs” égorger des animaux dans des conditions ignobles de souffrance, avec les risques sanitaires que cela comporte (cf conclusions du Dr de Peretti)

    Voilà, Mr Gozlan et autres laïcards de pacotille, une démarche concrète et utile qui vous aurait pu vous honorer…Mais non, c’est tellement plus facile et médiatique de s’en prendre
    à l’image de l’enfant Jésus respecté dans le monde entier—même en Chine!— à l’exception, bien sûr, des pays favorables au califat !…

  • fleurdenavet , 6 décembre 2014 @ 10 h 28 min

    hélas Napoléon n’est plus là.

  • fleurdenavet , 6 décembre 2014 @ 10 h 29 min

    j’ai un profond respect pour Mr de Villiers, il nous faudrait des centaines de Mr de Villiers

  • potima , 6 décembre 2014 @ 10 h 32 min

    Attention toutefois aux santons : certains sont fabriqués en Tunisie. Alors sont ils chrétiens ou musulmans, sont ils de ce fait à bannir ou à conserver ? Quel dilemme pour nos laïcards de salon !!! Comme si dans notre pays bien malade on n’avait pas d’autres sujets à débattre. Pour ma part, mon balcon fermé en véranda, présente aux yeux des passants (je suis au 1er étage) une crèche trés illuminée composée de poupées de 30/40 cm habillées et ce depuis 10 ans. J’attends une réflexion d’un quidam intolérant … Belle et Sainte Fête de Noël à tous.

  • fleurdenavet , 6 décembre 2014 @ 10 h 37 min

    s’il faut éradiquer tout signe religieux ?? Alors il faudrait tout d’abord (puisque la France fut et devrait redevenir la fille aînée de L’Eglise) supprimer toutes les mosquées, synagognes, interdire l’excision, la circoncision, la polygamie, interdire de porter des étoiles de David, la main de Fatima etc… Interdire le port du voile, interdire l’égorgement des animaux, j’en passe et des pires.

  • cmoi , 6 décembre 2014 @ 11 h 46 min

    Il lance des pets empoisonnés dont certains se régalent…nous ne sommes pas tous faits pareils, certains aiment se vautrer dans la fange pour ne pas dire plus.
    Le peuple de France résistera-t’il à cette marée de merde qu’on lui impose et qui l’asphyxie chaque jour un peu plus?

Les commentaires sont clôturés.