Le santon tunisien sème la zizanie en Provence

Un santonnier “historique” de la région provençale reconnait pour la première fois qu’il délocalise une partie de sa production en Tunisie. C’est le seul moyen, dit-il, de rester compétitif. Les santonniers de la région sont scandalisés et veulent l’exclure de la foire aux santons de Marseille. Ils estiment qu’il porte atteinte aux traditions provençales. Reportage à la santonnerie du Moulin à Huile et à la Foire aux santons de Marseille :

Autres articles

15 Commentaires

  • antikhmer , 5 Déc 2014 à 21:55 @ 21 h 55 min

    avec les “santons tunisiens”, l’essentiel c’est de continuer à marger un maximum !

    tradition certes, mais le fric, d’ABORD !!!!

    bientôt des santons en plastique made in China ?

    il y a aussi la crèche Playmobil !

  • Gisèle , 5 Déc 2014 à 23:18 @ 23 h 18 min

    Pourquoi ?? puisque les crèches vont bientôt être interdites sur tout le territoire ??
    En plus , délocalisé dans un pays musulman .. je ne sais pas si son choix est si judicieux que ça ….

  • Pascal , 6 Déc 2014 à 0:27 @ 0 h 27 min

    Avec des santons dûment circoncis on peut tabler sur un retour en grâce des crèches !

  • zézé , 6 Déc 2014 à 7:10 @ 7 h 10 min

    Alors, si même NOS SANTONS partent ailleurs….. bon il est gauchiste ou quoi ? ahhhhhhh! le fric !!!! le toujours plus !!!!! il marge à combien, vu le prix du santon et combien est payé celui qui le fait ? oohhhhh mais les “Personnages” de la crèche vendus dans les grandes surfaces sont faites déjà dans les pays asiatiques, qui ne sont pas réputés pour être chrétiens catholiques….., ma foi peut-être que le tunisien qui fera le petit Jésus ou St Joseph se posera-t-il la question ? à moins que…. aussi abrutis que les français il ne se pose pas de question ?

  • saint thomas , 6 Déc 2014 à 9:22 @ 9 h 22 min

    si on interdis les créches en FRANCE les tunisiens iront au chomage vue que ses eux qui les fabriques bravo pour celui qui a pondus cette idée il aurais du tourné sets fois sa lange avant de la pondre.

  • fleurdenavet , 6 Déc 2014 à 10:26 @ 10 h 26 min

    Honte à cet homme, écoeurant

  • creuxduloup , 6 Déc 2014 à 10:29 @ 10 h 29 min

    Ça me rappelle une histoire croquignolesque. Le maire d’Ambert, radsoc bon teint, franc maçon, inutile de le préciser, se plaignant de ce que l’industrie locale, la fabrication de chapelets , s’effondre parce que la clientèle n’en achetait pas assez …

Les commentaires sont fermés.